Éco-Business

Nouvelles technologies : Huawei et l’Enseignement supérieur renforcent leur partenariat

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation renforce son alliance avec le géant chinois Huawei Technologies Morocco. Une convention de partenariat vient d’être signée dans ce cadre avec,  en perspective, la création  de 70 «Huawei ICT Academy» à l’horizon 2025.

Les enjeux des technologies numériques ne sont plus à souligner. Compétences cruciales dans le monde d’aujourd’hui et de demain, les étudiants ont tout intérêt à s’y former. Conscient de leur importance stratégique et de la nécessité de renforcer et de diversifier les programmes de coopération et de partenariat, Abdellatif Miraoui, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation a signé, lundi 6 décembre à Casablanca, une convention de partenariat avec le géant chinois, Huawei Technologies Morocco. Ce partenariat se veut innovant dans les domaines technologique et numérique, avec pour objectif de renforcer l’employabilité des futurs lauréats. Ainsi, à l’horizon 2025, les deux parties ambitionnent de créer 70 «Huawei ICT Academy». Ils comptent aussi développer des programmes de formation et de certification, ouverts aux étudiants, aux enseignants et aux cadres administratifs et techniques et lancer le Prix de l’Excellence au profit des meilleurs étudiants en réseaux et télécommunications. «Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la feuille de route adoptée par le ministère, lequel a mis les étudiants au centre de ses préoccupations, conformément aux engagements du Programme gouvernemental 2021-2026 et aux recommandations du rapport général du Nouveau modèle de développement», indique Miraoui. «Il accompagne, également, l’Université marocaine dans les efforts déployés pour le renforcement des compétences transversales de ses lauréats afin d’améliorer leur employabilité», poursuit le ministre, tout en rappelant que le partenariat stratégique avec Huawei date de 2018. Partenariat qui a, d’ailleurs, permis la mise en place de 54 «Huawei ICT Academy» dans différents établissements supérieurs, permettant ainsi de développer les compétences et aptitudes des étudiants.


Renforcement des compétences
Cette nouvelle alliance vise à apporter un soutien aux étudiants souhaitant participer aux concours internationaux en lien avec les technologies numériques et l’organisation de séminaires et d’ateliers d’échange d’expertises et d’expériences. «Huawei accorde un intérêt particulier au transfert des connaissances et des compétences dans le domaine des technologies de l’information et de la communication entre les différents acteurs du système éducatif et de recherche», souligne pour sa part Jerry Cui, directeur général de Huawei Technologies Maroc. «Notre ambition est de développer plusieurs programmes dans le domaine du numérique à destination des étudiants et des cadres administratifs et pédagogiques, en vue de renforcer leurs compétences», explique-t-il. En marge de cette cérémonie, Abdellatif Miraoui et Jerry Cui ont présidé la cérémonie de remise des prix de la troisième édition du Programme de formation «Seeds for the Future». Ce dernier vise à encourager les étudiants à atteindre les niveaux de compétence les plus élevés grâce à une expérience d’apprentissage et une immersion dans le monde industriel en Chine. Durant cette édition, 36 étudiants, issus des différentes universités marocaines, ont pu bénéficier de cours dans le domaine des réseaux et télécommunications ainsi que d’activités culturelles et linguistiques. «Il faut davantage miser sur la jeunesse marocaine, c’est l’avenir. Toutes les nations qui se sont développées l’ont fait», souligne le ministre. Pour les accompagner, la tutelle œuvre à ce que toutes les universités soient plus proches du milieu socioéconomique. La cérémonie a été, en outre, l’occasion de distinguer les universités, les établissements d’enseignement supérieur, les enseignants et les étudiants ayant obtenu des certifications dans le cadre du Programme Huawei ICT Academy. Rappelons que ce programme a, depuis sa création, permis à plus de 5.000 étudiants d’être formés et à plus de 1.400 d’entre eux d’être certifiés dans le domaine des technologies d’information et de communication.

Tilila El Ghouari / Les Inspirations ÉCO

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page