Éco-Business

Nestlé. Imane Zaoui : “Nous croyons fermement au potentiel du marché marocain”

Imane Zaoui.
Nestlé Maroc General Business Manager

Nestlé confirme son positionnement au Maroc, ne comptant pas plier bagage et arrêter son activité dans le royaume de sitôt. Présent depuis 1927, le groupe annonce ses ambitions futures.


On parle du retrait de Nestlé du marché marocain . Que répondez-vous ?
L’histoire de Nestlé au Maroc commence en 1927. Aujourd’hui, nous employons plus de 320 personnes dans notre bureau et notre usine alimentaire, et fournissons des emplois indirects à 7.500 personnes supplémentaires. Nous travaillons avec plus de 70 entités partenaires dans le royaume afin de distribuer nos produits dans 85.000 points de vente, épiceries, pharmacies et dans l’industrie de la restauration. Depuis 2010, Nestlé Maroc a investi plus de 420 MDH au Maroc. L’année dernière, nous avons investi 35 MDH dans l’usine d’El Jadida avec un investissement supplémentaire prévu dans notre bureau pour cette année d’une valeur de 4 MDH, à des fins de rénovation.

Nestlé reste, donc …
Nous croyons fermement au potentiel du marché marocain, aux capacités de son peuple et de la jeunesse et continuerons à investir pour créer de la valeur partagée dans le pays. C’est pourquoi la croissance de notre équipe continue d’être un élément important de notre succès, avec plus de 30 personnes recrutées depuis début 2021, dont 14 postes nouvellement créés et plus de 80% âgées de moins de 30 ans. Toutes ces actions sont en ligne avec notre stratégie de croissance au Maroc, consistant à développant notre équipe, notre activité, nos marques et notre portefeuille.

Que représente le marché marocain dans l’arène régionale et mondiale de Nestlé ?
Nestlé Maroc est identifié comme une zone géographique clé au sein de Nestlé Moyen-Orient et Afrique du Nord, avec un potentiel de croissance important pour l’avenir. Nestlé MENA comprend 19 pays et 25 usines, emploie plus de 15.000 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires annuel de près de 3 milliards de dollars en 2020. La société suisse s’engage à créer de la valeur partagée dans les années à venir.

La crise sanitaire a-t-elle ralenti les engagements du groupe au Maroc ?
Depuis le début de la pandémie de Covid-19, nos priorités se sont concentrées sur trois objectifs principaux : la sécurité et le bien-être de nos employés, de nos collaborateurs, partenaires commerciaux et des communautés dont nous faisons partie ; l’assurance de la production et la livraison continues de produits alimentaires et de boissons pour aider à répondre aux besoins nutritionnels des individus et des familles ; et l’intensification des efforts de secours aux communautés locales et aux professionnels de la santé. Nestlé a intensifié ses efforts pour soutenir la communauté au Maroc, avec des dons alimentaires et monétaires conclus d’une valeur de 4 MDH. En outre, la société a acheté des volumes convenus auprès de producteurs laitiers au Maroc pour aider à maintenir leurs moyens de subsistance et atténuer les perturbations actuelles importantes de la demande pour leurs produits laitiers frais hautement périssables. En juillet 2020, nous avons lancé la catégorie des activités de confiserie dans le pays, et nous préparons actuellement d’importants plans d’expansion commerciale qui seront annoncés prochainement, renforçant la présence de Nestlé au Maroc et soutenant notre ambition de croissance dans le pays.

Vous avez lancé la première station solaire privée à El Jadida. Quel est l’engagement de Nestlé, en termes d’investissement, dans ce projet ?
Nestlé a inauguré la première station solaire privée d’El Jadida en février dernier. La station solaire de l’usine fait partie de notre feuille de route mondiale Net Zero. La station solaire d’El Jadida a été construite en collaboration avec Qair, leader des énergies renouvelables, et a mobilisé un investissement d’environ 12 MDH. Nous avons mis en place un ambitieux et audacieux plan visant à réduire de moitié nos émissions d’ici 2030 et à atteindre un objectif net zéro d’ici 2050. Nous nous sommes également engagés à 100% d’électricité renouvelable dans nos opérations à travers le monde d’ici 2025 dans la manière dont nous luttons contre les émissions de CO2 et agissons sur le changement climatique.

Quels sont vos projets à venir ?
Nestlé a une forte présence au Maroc avec des positions de leader dans presque toutes les catégories où nous opérons. Aujourd’hui, 60% de notre activité est produite localement dans notre usine d’El Jadida où nous transformons, chaque année, 8.000 tonnes de café et 60 millions de litres de lait frais collectés auprès de plus de 6.000 agriculteurs de la région des Doukkala. En plus de répondre aux besoins de nos consommateurs locaux, nous exportons certains de nos produits vers des pays tels que l’Algérie, la Tunisie, l’Égypte, les Émirats arabes unis et Malte. De plus, notre programme de collecte de lait «Village modèle» aide les agriculteurs et les générations futures d’agriculteurs à améliorer la sécurité, la qualité, la quantité, les pratiques d’élevage durables, la conservation de l’eau et la gestion générale de l’environnement grâce à des formations techniques et de compétences. Nous avons une feuille de route ambitieuse pour la durabilité axée sur le développement rural dans le pays. De plus, en tant que marché clé pour Nestlé MENA, nous continuerons à renforcer notre présence au Maroc, avec des initiatives et décisions commerciales importantes, soutenant cette stratégie, qui seront annoncées dans les semaines à venir. 

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page