Éco-Business

Les prêts immobiliers en recul

Les prêts immobiliers sont passés de 1,1% en janvier à 0,9% en février, selon Bank Al-Maghrib./DR

Le rythme d’accroissement des prêts immobiliers a connu un ralentissement en février enregistrant un taux de 0,9% après 1,1% en janvier, selon les indicateurs clés des statistiques monétaires de février 2016.
Ce recul est imputable à «l’accentuation de la contraction des crédits alloués à la promotion immobilière de 10,6% à 10,9%». Les prêts à l’habitat se sont, à l’inverse, accrus de 5,7% après 5,5%, explique la Banque centrale.

«L’analyse de l’évolution annuelle du crédit bancaire par objet économique fait ressortir une accélération à 1,5% après 0,6% de la progression des crédits à l’équipement et une atténuation de la baisse des facilités de trésorerie à 4% après 4,3%», poursuit Bank Al-Maghrib. 

Quant aux crédits à la consommation, leur progression est restée quasiment inchangée à 5,2% en février

Globalement, Bank Al-Maghrib souligne que le crédit bancaire est resté quasiment inchangé par rapport à son niveau de janvier 2016.

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page