Éco-Business

Les prêts immobiliers en recul

Les prêts immobiliers sont passés de 1,1% en janvier à 0,9% en février, selon Bank Al-Maghrib./DR

Le rythme d’accroissement des prêts immobiliers a connu un ralentissement en février enregistrant un taux de 0,9% après 1,1% en janvier, selon les indicateurs clés des statistiques monétaires de février 2016.
Ce recul est imputable à «l’accentuation de la contraction des crédits alloués à la promotion immobilière de 10,6% à 10,9%». Les prêts à l’habitat se sont, à l’inverse, accrus de 5,7% après 5,5%, explique la Banque centrale.


«L’analyse de l’évolution annuelle du crédit bancaire par objet économique fait ressortir une accélération à 1,5% après 0,6% de la progression des crédits à l’équipement et une atténuation de la baisse des facilités de trésorerie à 4% après 4,3%», poursuit Bank Al-Maghrib. 

Quant aux crédits à la consommation, leur progression est restée quasiment inchangée à 5,2% en février

Globalement, Bank Al-Maghrib souligne que le crédit bancaire est resté quasiment inchangé par rapport à son niveau de janvier 2016.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page