Éco-Business

La Sonasid a du plomb dans l’aile

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
Le résultat net de la Sonasid a baissé de 37 MDH./DR

L’année 2015 a été difficile pour la Sonasid, qui a vu son chiffre d’affaires reculer de 17% par rapport à 2014, à 3,42 MMDH sous l’effet conjugué de la baisse du volume (-5 %) et des prix de vente (-13%). 
En effet, «le marché a connu l’accroissement de la surcapacité de production nationale dans un contexte de faible croissance de la consommation nationale, entrainant ainsi une baisse importante des prix de vente», explique la Sonasid dans sa communication financière publiée sur le site de la Bourse de Casablanca. «Par ailleurs, les importations massives de billettes chinoises ont accentué cette baisse des prix tout en induisant une perte de compétitivité des aciéristes», poursuit l’entreprise.


Ainsi, l’EBITDA de la Sonasid a baissé de 69% à 109 MDH contre 356 MDH en 2014 «en dépit de l’amélioration des performances industrielles et des actions relatives à la réduction des coûts fixes». 

Quant au résultat d’exploitation, il est également en baisse de 48 MDH contre 155 MDH en 2014. Le résultat net, lui, s’est établi à -37 MDH, par rapport à 160 MDH en 2014.

«La pression ne semble pas se relâcher en 2016 pour la sidérurgie dans le monde. Les surcapacités et la tension sur les prix vont se maintenir pour une durée qu’il est encore difficile à estimer. Une situation dans laquelle Sonasid devra faire preuve d’une souplesse accrue dans le pilotage de son activité pour répondre aux besoins du marché dans les meilleures conditions de prix, service, qualité et délais», conclut l’entreprise.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page