Éco-Business

L’OFPPT étoffe son réseau

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Pour la rentrée 2016/2017, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail porte sa capacité d’accueil à 501.000 places pédagogiques et son réseau à 356 établissements de formation.


L’OFPPT poursuit l’exécution de son plan de développement 2020. Aussi, l’Office a-t-il porté sa capacité d’accueil à 501.000 places pédagogiques en 1re et 2e années de formation à l’occasion de la rentrée 2016/2017, contre 436.000 en 2015/2016, soit une expansion de 15%. D’après les statistiques communiquées récemment par l’Office, l’offre en formation diplômante a atteint 354.713 places pédagogiques, tandis que la carte de la formation qualifiante compte 146.287 places. L’objectif principal de l’Office est de répondre aux besoins spécifiques des entreprises, renforcer les compétences des jeunes et contribuer à la réalisation des programmes nationaux, souligne le management.

L’effectif des nouveaux stagiaires en 1re année s’élève à 392.549, dont 63% en formation diplômante. Les niveaux technicien spécialisé et technicien, en 1re et 2e années, représentent 63% de l’offre de formation initiale avec 225.058 places pédagogiques, tandis que les niveaux de qualification et spécialisation représentent respectivement 18%, soit 63.308 places et 10%, soit 35.858 places.

Par ailleurs, l’OFPPT renforce également l’offre dédiée aux parcours professionnalisants. 30.489 places pédagogiques seront destinées au Bac Pro, soit 9% de l’offre. L’opérateur public en matière de formation professionnelle porte son réseau d’établissements de formation de 341 à 356 pour la rentrée 2016/2017. En fait, l’Office démarre la formation, cette année, dans 15 nouveaux établissements. Une palette de formation dans 304 filières, dont 17 en Bac Pro et 104 formations qualifiantes est proposée pour les stagiaires.

L’offre de formation couvre ainsi les secteurs stratégiques, notamment les TIC, l’automobile, l’aéronautique, l’agroalimentaire, le tourisme, le BTP, les professions médicales, les énergies renouvelables, l’audiovisuel, le transport et la logistique. La rentrée 2016/2017 verra également l’augmentation du dispositif de formation en milieu pénitentiaire. Il s’agit de 10.015 places pédagogiques réparties entre 54 centres, contre 5 centres et 577 places seulement en 2002/2003. Portée par le partenariat avec la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des retenus, cette dimension sociale se trouve ainsi plus renforcée. L’OFPPT prévoit également l’accueil de 1.000 stagiaires étrangers africains au titre de cette rentrée. Il convient de rappeler que la rentrée 2016/2017 constitue la 2e phase du Plan de développement 2020 de l’OFPPT qui vise la création de 120 nouveaux établissements en vue d’atteindre une capacité d’accueil de 650.000 places pédagogiques en 2019-2020 et 1.726.000 formés à l’horizon 2020. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page