Éco-Business

Hicham Hannioui : “Cette première convention raffermit le dialogue social”  

Hicham Hannioui
DRH de Leoni Maroc

Concrètement, quels sont les engagements de Leoni, pour assurer une meilleure productivité de ses employés ?
Ces trois dernières années ont été fortement marquées par le prolongement de la crise liée à la pandémie et à la pénurie des composants électroniques dont les conséquences continuent d’être visibles. Leoni Maroc a mené un projet social basé sur le maintien du chemin de négociation avec ses partenaires sociaux dans ses différents sites. Ils ont consenti ensemble d’acter les mesures de soutien nécessaires.
Leoni Maroc a continué à développer les actions de développement durable et à partager des moments de convivialité. Le souci majeur est de garantir un produit de qualité et de satisfaire en permanence le client, à travers son projet social et divers projets de développement durable visant à contribuer davantage à l’amélioration de la productivité de ses employés, conformément aux normes et standards internationaux. L’objectif est aussi de mettre en exergue le fait que Leoni Maroc est toujours aux côtés de ses collaboratrices et collaborateurs, et qu’elle est soucieuse de leur bien-être dans le cadre de son engagement socio-économique, et ce, malgré les difficultés exogènes actuelles.
Quel est le bilan de la première convention collective signée pour le site d’Ain Sebaa ?
La première convention collective est considérée comme une locomotive vers le renforcement du dialogue social. Elle a mis en valeur l’importance de la proximité, de la confiance, de l’écoute et du respect mutuel dans la relation entre l’entreprise et le partenaire social. Par ailleurs, elle a insisté sur le respect des obligations et dispositions légales des deux parties, permettant ainsi d’initier un projet social qui se traduit par un programme annuel. Cette première convention a ancré l’équité entre les collaboratrices et collaborateurs de Leoni Maroc tous azimuts et a permis à Leoni Ain Sebaa de s’aligner sur le modèle de gouvernance du groupe.
Qu’en est-il des gains tangibles pour Leoni et ses 13.000 collaborateurs ?
La convention, signée le 7 octobre 2022, aura des répercussions positives sur Leoni Maroc, à la faveur du développement des relations professionnelles et de la pacification du climat social. Et ce, dans la perspective de relever la compétitivité et d’améliorer le niveau et la qualité de la production tout en renforçant la compétence des collaborateurs afin d’assurer un bon développement du Groupe au Maroc. Cette convention collective constitue aussi une nouvelle étape dans le renforcement des relations professionnelles au sein de l’entreprise, au même titre qu’elle consacre le principe gagnant/gagnant pour cette dernière et ses collaborateurs.

 

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page