Éco-Business

Hamza Laraichi : “Nous voulons ancrer notre positionnement d’acteur global”

Hamza Laraichi
Managing partner d’Infomineo

Qu’est-ce qui fait la force d’Infomineo dans
 le marché?
Un positionnement unique qui monte un cran plus haut en valeur ajoutée que l’offre historique KPO, et ce, en s’appuyant sur des pools de talents dans des géographies historiquement peu utilisées pour ces services (Maroc, Égypte, Mexique); une expertise régionale Afrique-Moyen Orient qui a permis de couvrir des marchés structurellement plus difficiles à couvrir et s’étendre sur des marchés traditionnels tels que l’Europe et, aujourd’hui, les Amériques; une offre de services qui couvre le continuum de la donnée / information (recherche, communication (traduction / communication), design graphique et data analytics en développement). Une réputation d’être l’acteur offrant la meilleure qualité de service dans le monde.

Quel est le poids du marché marocain dans votre business? Et quel type de clientèle gérez-vous?
Parmi notre clientèle, nous comptons les opérateurs mondiaux œuvrant dans le monde du conseil. Nous servons les principaux cabinets mondiaux, mais aussi les multinationales (Fortune 500) et leaders régionaux. Nos clients sont pour l’essentiel internationaux.
Qu’en est-il de l’importance de la nouvelle implantation de Infomineo au Mexique pour la croissance de l’entreprise?
Dupliquer l’expérience réussie sur la zone EMEA aux Amériques, accompagner nos clients internationaux sur leurs besoins en Amérique du Nord et du Sud, ancrer notre positionnement global qui permet d’offrir un accès aux talents dans les marchés émergents les plus attractifs résultant en une accélération de notre croissance avec une ambition d’atteindre 100 personnes au Mexique en 18 mois.
Quid des axes de votre stratégie de développement pour les années à venir?
Nous aspirons à installer le brainshoring comme la nouvelle génération de services externalisés, consolider les nouvelles activités, accélérer le développement auprès des clients corporate, initier de nouveaux services comme les data analytics. Mais aussi ouvrir le front asiatique avec un bureau en Asie du Sud.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page