Éco-Business

Fatim-Zahra Ammor prend part au Forum Africain de l’Investissement hôtelier

Fatim-Zahra Ammor, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire participe à l’édition 2022 du Forum Africain de l’Investissement hôtelier (AHIF), qui se tient à Taghazout du 2 au 4 Novembre 2022

Dans le cadre des efforts continus du Ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire et de la Société Marocaine de l’Ingénierie Touristique, de stimuler les investissements touristiques, Madame Fatim-Zahra Ammor, a participé, aujourd’hui, à l’African Hospitality Investment Forum.

Après plusieurs éditions dans différents pays africains, Agadir, et plus particulièrement la station Taghazout, a été choisie pour accueillir l’édition 2022 du African Hospitality Investment Forum, première édition en présentiel après la pandémie, initiée et co-organisée par la Société Marocaine de l’ingénierie touristique et Bench Event.

Ce rendez-vous professionnel incontournable est une plateforme de promotion de l’investissement touristique, levier majeur d’attractivité des destinations et de développement du tourisme. Plus de 300 participants de plus de 30 pays ont répondu présent.

Lors de son intervention, Madame Fatim-Zahra Ammor a tenu à rappeler aux investisseurs et grands acteurs du tourisme nationaux et internationaux, qu’il n’y a jamais eu de meilleur contexte pour investir dans le tourisme au Maroc, du fait de l’impulsion donnée sous les Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI aux différentes parties prenantes pour dynamiser les investissements privés, ainsi que le lancement de la nouvelle charte de l’investissement.

Ce cadre porteur renforcera la dynamique des programmes publics et leur impact sur l’attractivité de notre pays pour les investisseurs privés. Parmi les programmes publics déjà lancés, nous retrouvons ceux portant sur la ville d’Agadir et la station de Taghazout, dont notamment l’augmentation de la capacité litière, ainsi que le relifting de la baie d’Agadir, le développement de la zone Anchor, réputée pour son potentiel de surf ou encore les programmes de valorisation des centres balnéaires.

Madame la Ministre a ensuite souligné le rôle stratégique que devra jouer l’investissement touristique public et privé pour le développement du secteur et pour l’atteinte de la vision de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030. Une vision ambitieuse à la hauteur des potentialités touristiques et de l’attractivité de la destination Maroc. A cet effet, la feuille de route concertée du secteur placera l’investissement au cœur du développement, aux côtés du renforcement de l’aérien et de la structuration de l’offre.

La stratégie d’investissement portera quant à elle sur les leviers prioritaires pour le développement et la transformation du secteur. La priorité sera donnée à la mise à niveau de la capacité litière existante et son renforcement dans plusieurs régions afin d’en faire de réelles destinations touristiques, mais également aux projets d’animations (sportives, culturelles ou de loisirs), de restauration, ou services touristiques.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page