Éco-Business

Face à la crise, le secteur minier ne vacille pas !

Le secteur minier fait preuve de résilience face aux chocs induits par la crise de la Covid-19. Malgré la forte récession économique, les fondamentaux des entreprises minières et du marché des métaux demeurent solides et ne révèlent pas de gros risques sur son développement à part la situation de récession économique qui continue d’inquiéter.

Nombreux sont les impacts de la crise sanitaire sur le secteur et le portefeuille des sociétés minières en termes de pertes d’emploi, de production et de baisse de cadence. Au sein du secteur minier, chaque substance minière ayant été affectée, de manière différente en fonction de sa demande actuelle et future, des stocks existants. Dans le détail, ces impacts se sont matérialisés par l’arrêt momentané durant la période de confinement de certaines unités de production par principe de précaution afin de préserver la santé des collaborateurs, le recul de la production en raison de ces perturbations, la limitation des déplacements entre villes rendant difficile le recrutement sur les sites miniers des entrepreneurs (sous-traitants) et entraînant des retards de certaines expéditions, la hausse des coûts supplémentaires des centres de dépenses engendrées par les nouveaux processus, procédures et protocoles, le matériel des tests sanitaires et le soutien apporté aux effectifs. Dans le secteur des phosphates, dés l’avènement de la pandémie, OCP a établi rapidement un plan de continuité de travail et mis en place un dispositif de résilience pour parer à tous les imprévus induits par le coronavirus. C’est ce qui lui a permis d’anticiper et d’adapter sa production pour mieux répondre aux besoins des marchés clients et, par voie de fait, maintenir la stabilité de ses performances financières.


Ainsi, OCP, depuis le début de l’année 2020, opère à son rythme normal. Il continue de servir ses clients sur les marchés national et international dans le cadre de son Plan de continuité d’activité (PCA) qui lui permet de maintenir des opérations de production minière et de transformation sur tous ses sites, à cadence normale, tout en garantissant la sécurité et la santé de ses collaborateurs et partenaires. Ce plan garantit le maintien des opérations dans des conditions optimales et en parfaite coordination avec les différents partenaires privés et institutionnels. Il s’articule autour de principes directeurs qui sont la préservation de la santé et de la sécurité des collaborateurs (tant des collaborateurs sur le site que de ceux en télétravail), la garantie de la sécurité des équipements, ainsi que le maintien d’un rythme de production normal au niveau des sites. La demande auprès des clients d’OCP se maintient à un niveau normal et les différentes unités du groupe opèrent à pleine capacité pour satisfaire les carnets de commandes qui se remplissent à un rythme régulier. Les opérations du groupe ont été marquées par la bonne tenue de l’activité engrais, ce qui a permis à OCP de réaliser un chiffre d’affaires en ligne avec ses prévisions budgétaires. OCP s’appuie sur la flexibilité que lui offre sa supply chain industrielle et logistique (outil de production, stocks en local, stocks délocalisés…) pour capter toute demande et servir au mieux ses clients.

Presque à plein régime
Les entreprises opérant dans le secteur minier hors-phosphate ont, dans l’ensemble, maintenu leurs activités avec cependant une réduction des effectifs employés, opérée principalement, durant la période de confinement, au niveau des entreprises sous-traitantes notamment. Les réductions enregistrées, avaient varié d’une entreprise à l’autre entre 40% à 50% des effectifs des entreprises sous-traitantes durant le confinement. Les productions minières ont enregistré, dans l’ensemble, des baisses plus ou moins importantes allant de 10% à 20% par rapport à 2019. Les chiffres d’affaires ont été également impactés, d’une part par la baisse des cours des métaux de base à la suite de la crise économique induite par la pandémie Covid-19, et d’autre part, par la baisse de la productivité pendant la période de l’état d’urgence et des mesures prises pour limiter la propagation du virus.

Khadim Mbaye / Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page