Éco-Business

Échanges extérieurs : hausse de 25% du déficit commercial

Selon l’Office des Changes, le déficit commercial du Maroc s’est établi à 151,84 MMDH durant les neuf premiers mois de cette année, en hausse de 25,5% par rapport à fin septembre 2020. Cet écart résulte d’une augmentation des importations (+23,4% à 382,27 MMDH) plus importantes que celle des exportations (+22,1% à 230,43 MMDH), explique l’Office des changes dans son récent bulletin sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs, ajoutant que le taux de couverture s’est situé à 60,3%.

Par rapport à fin septembre 2019 (période avant la crise liée à la pandémie du nouveau coronavirus), les exportations ont progressé de 8,7%, alors que les importations ont affiché une hausse de 4,2%, indique également l’office. Le bulletin fait également ressortir que l’accroissement des importations de marchandises fait suite à l’augmentation des achats de l’intégralité des groupes de produits, principalement des produits finis de consommation (+24,88 MMDH), des demi produits (+16,44 MMDH) et des produits énergétiques (+13,86 MMDH).

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page