Éco-Business

Delphine Traoré : “Aucun changement n’est attendu au niveau de nos opérations et nos processus”

Delphine Traoré
CEO Régional d’Allianz Africa.
Quels effets sur les activités d’Allianz au Maroc?
Nous ne pouvons pas encore nous prononcer, à ce stade précoce, sur la structure ou la configuration cible dans les pays concernés par l’opération. Ceci dit, nous allons continuer à développer nos activités comme avant. Aucun changement n’est attendu au niveau de nos opérations et nos processus. Nous continuerons à honorer nos engagements, sans exception, vis-à-vis de nos clients et de nos partenaires. Les mois à venir seront consacrés à l’obtention des approbations requises auprès des régulateurs et des autorités concernées.

Qu’en est-il de l’impact de cette opération sur l’échiquier national de l’assurance ?

La Joint-venture est susceptible de nous aider à réaliser notre ambition stratégique, à savoir accéder à des positions de leader (parmi les trois premiers) sur de nombreux marchés clés où nous opérons à travers le continent, y compris au Maroc. À ce stade, nous pouvons seulement commenter la taille du business en Afrique. Il est attendu que la JV ait une valeur totale combinée de capitaux propres du groupe (Group Equity Value-GEV) avoisinant les 2 milliards d’euros.


Quelles répercussions sur les synergies d’Allianz Maroc avec ses partenaires ?

À la finalisation de l’opération, Allianz et Sanlam seront en mesure de tirer parti de leurs forces respectives pour créer des synergies et fournir à leurs clients des solutions d’assurance de premier ordre, innovantes et excellentes techniquement. Les clients de la JV bénéficieront localement de l’expertise et de la solidité financière de deux marques reconnues et résilientes. Le partenariat ambitionne globalement de générer de la valeur pour toutes les parties prenantes grâce à de plus grandes économies d’échelle ainsi qu’une offre de produits plus diversifiée.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page