Éco-Business

Déficit commercial : 16,8 MMDH à fin mai

Le déficit commercial du Maroc s’est établi à près de 116,8 MMDH à fin mai 2022, en hausse de 36,9% par rapport à la même période une année auparavant, selon l’Office des changes.

Ainsi, au titre des cinq premiers mois de l’année, les importations ont progressé de 39,2% à plus de 82,55 MMDH, et les exportations ont grimpé de 40,7% à 51,06 MMDH, explique l’Office des changes dans son récent bulletin sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs, tout en assurant que le taux de couverture s’est situé à 60,2%. La hausse des importations de biens concerne la quasi-totalité des groupes de produits.


La facture énergétique a plus que doublé à 54,64 MMDH à fin mai 2022. Les importations des demi-produits ont enregistré une hausse de 53,9%, suite à la forte croissance des achats d’ammoniac. Les importations des produits bruts se sont accrues, quant à elles, de 76%, principalement à cause de la hausse des achats des soufres bruts et non raffinés qui ont presque triplé (+5,421 MMDH).


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page