Éco-Business

Coding : Honoris United Universities et Le Wagon ouvrent un campus à Casablanca

Honoris United Universities Maroc signe un partenariat exclusif avec Le Wagon, un des meilleurs coding bootcamps au monde, pour ouvrir leur premier campus à Casablanca.

Honoris United Universities Maroc ouvrira, en partenariat avec Le Wagon, un des meilleurs coding bootcamps au monde, leur premier campus à Casablanca. Ce partenariat exclusif sur l’Afrique vise à équiper les talents marocains de compétences numériques clés, mais aussi à former efficacement ces talents pour les nouveaux métiers.


Le Wagon propose un nouveau modèle académique qui se concentre sur l’acquisition des compétences pratiques requises pour réussir à obtenir un emploi dans le secteur de l’informatique et du numérique. Notons que Le Wagon est approuvé par des leaders mondiaux du secteur comme Google, Amazon ou encore Apple et qu’il a formé plus de 10.000 étudiants dans 25 pays différents. L

e programme sera dispensé à temps plein (sur 9 semaines) ou à temps partiel (sur 24 semaines). Il permettra aux étudiants d’obtenir une certification reconnue au niveau international qui les aidera à exercer des professions d’avenir dans le monde entier.

«Honoris United Universities au Maroc a signé un partenariat exclusif avec Le Wagon pour préparer un pool de talents qui peuvent bénéficier des opportunités émergentes de l’économie numérique en Afrique et accompagner le développement que le Maroc a amorcé dans ce domaine. Notre partenaire Le Wagon, s’appuie sur des approches d’apprentissage novatrices et personnalisées qui encouragent la collaboration, l’expérimentation et la prise d’initiative», explique Hassan Filali, CEO de Honoris United Universities Maroc.

Selon les dernières données publiées par Le Wagon, 94% des lauréats qui se sont vu proposer une offre d’emploi, ont commencé une carrière en tant que freelancers ou sont parvenus à créer leur propre entreprise dans les 6 mois qui ont suivi la fin de la formation. Celui-ci permet aux étudiants, à travers un programme de 360 heures de cours, de coding, d’exercices techniques et de projets en groupe, d’être en mesure de développer leurs propres applications web, mais aussi de devenir plus autonomes sur des projets de data science.

Nettement plus réduit en matière de coûts et de temps par rapport aux modèles traditionnels, le format court et intensif du bootcamp permet également aux étudiants plus matures ou aux jeunes professionnels en début de carrière, d’affiner leurs compétences numériques et/ou d’envisager la voie de l’entrepreneuriat, affirme-t-on de même source.

Mariama Ndoye / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page