Éco-Business

Certification-audit : Vigeo Eiris se retire de l’activité

Vigeo Eiris a annoncé son retrait de l’activité audit, Label RSE de la CGEM & V.E 26000, et se concentre sur l’activité de la finance durable suite à son affiliation au groupe Moody’s.

Suite à son affiliation au groupe Moody’s, Vigeo Eiris (V.E) recentre son activité sur l’évaluation et la production des données ESG ainsi que sur la finance durable. L’opérateur annonce également le retrait du marché de ses produits audit, Label RSE de la CGEM et V.E 26000. Cette décision sera effective à partir du 31 mars, selon un communiqué du groupe. Cependant, V.E s’engage à finaliser avant mi-juin les missions en cours pour le compte de ses clients.


«Cette nouvelle orientation stratégique permettra à V.E Maroc de recentrer son offre auprès de sa clientèle marocaine, partager les tendances internationales au niveau local et aligner ses activités au reste du groupe», a déclaré Ghizlaine Nourlil, directrice Afrique et Moyen-Orient chez Vigeo Eiris. Nous sommes également convaincus que nos clients accompagnés dans le cadre de l’audit, label et V.E 26000 ont aujourd’hui atteint un niveau de maturité et pourront le faire valoir à travers de nouveaux mécanismes ESG. Nous serons ravis de les accompagner dans la continuité de leur parcours ESG», a déclaré Ghizlaine Nourlil, directrice Afrique et Moyen-Orient chez Vigeo Eiris.

Par ailleurs, l’opérateur se dit «conscient de la dynamique et du potentiel du marché marocain». C’est pourquoi Vigeo Eiris met à la disposition de ses clients et prospects une gamme de solutions ESG de premier plan. Cette activité comprend les services de Second Party Opinion (SPO) récemment revus et mis à jour pour les obligations vertes, sociales, et durables. Elle concerne aussi les notations de durabilité en faveur des émetteurs, ainsi que les données ESG couvrant plusieurs thématiques au service des investisseurs.Vigeo Eiris note également que ces solutions ESG sont conçues en lien avec les dernières règlementations telles que les Green & Social Bonds Principles, Task Force on Climate-Related Financial Disclosures (TCFD), UE Taxonomy et répondent ainsi aux exigences du marché financier. Cette décision vient également soutenir le développement du marché africain et moyen-oriental depuis le Maroc avec les mêmes produits et services à destination des émetteurs et investisseurs au sein des deux régions. ­ 

SanaeRaqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page