Éco-Business

Capital humain : l’atout des assureurs

La crise sanitaire a chamboulé les process de gestion des RH au sein des compagnies d’assurances. Ces dernières se sont efforcées d’assurer au mieux un cadre de travail rassurant pour les employés.

Dans cette situation de crise sanitaire mondiale, qui a totalement changé la façon de travailler des entreprises en générale, la fonction RH s’est retrouvée au cœur de la gestion de cette pandémie, et ce, en faisant face à un enjeu majeur qui est la protection des collaborateurs, mais aussi leur engagement pour assurer la continuité de l’activité des entreprises. «La gestion du confinement et du déconfinement a représenté un réel défi pour toute l’entreprise. Mais tout au long de cette période, l’objectif principal était de ne pas perdre de vue l’intérêt des collaborateurs et de trouver les moyens propices pour renouer en continu le lien de confiance et la notion de collaboration, en veillant au maintien de l’engagement et de la motivation des équipes au niveau escompté», affirme le management d’Allianz Maroc.


Pour gérer cette situation inédite, l’objectif des compagnies d’assurances était d’adapter leurs process et modes de fonctionnement de manière à préserver la santé des collaborateurs et partenaires, tout en garantissant une continuité de service de qualité aux clients. «Nous avons ainsi adapté notre plan de continuité d’activité, mis en place un plan de prévention et de sécurité tenant compte de toutes les mesures sanitaires nécessaires pour la protection de nos collaborateurs et nos partenaires au sein de nos locaux. Et nous avons adopté le travail à distance pour nos collaborateurs, avant l’annonce du confinement», affirme, de son coté, Christophe Buso, directeur général de Saham Assurance.

Un suivi minutieux
Effectivement, et pour mener à bien les différentes missions des collaborateurs, la fonction RH se doit de surveiller tous les signaux autour des risques psychosociaux que la Covid-19 aurait pu provoquer, gérer les incertitudes et pallier aux difficultés qu’auraient rencontrées les collaborateurs en travaillant autrement. Dans ce sens, et à titre d’exemple, Allianz Maroc a justement mis en place plusieurs dispositifs, notamment l’accompagnement des collaborateurs en proposant des séances d’écoute par des professionnels de la santé psychologique ainsi que des formations à distance autour de différentes thématiques, spécialement en développement personnel. La compagnie a également organisé plusieurs événements en relation avec le bien-être pour sensibiliser les collaborateurs à l’importance de la santé morale au travail. Allianz a aussi adapté ses processus RH à la vitesse imposée par la crise, tels que le recrutement qui est devenu 100% en ligne.

Sanae Raqui / Les Inspirations éco Docs

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page