Éco-Business

Bourse : Marsa Maroc poursuit son envol

Le titre Sodep-Marsa Maroc suit un trend haussier entamé depuis sa première cotation. Une tendance qui s’explique par les bons fondamentaux de la société et le rendement qu’elle promet aux investisseurs.


Bonne trajectoire pour l’introduction en Bourse du titre Sodep-Marsa Maroc.  La valeur affiche une belle performance depuis sa première cotation il y a un mois. En effet, avec un cours qui est passé de 65 DH à 78,80 DH en date du 17/08/2016, le titre accumule un gain de 21,23%.

Un titre convoité par les investisseurs
Cette embellie revient au grand intérêt que portent les investisseurs à la valeur Sodep-Marsa-Maroc. Déjà, ce dernier a connu un succès fracassant lors de son introduction opéré le 19 juillet 2016. La valeur a en effet été souscrite 6,33 fois avec un nombre de souscripteurs de 18.343, de 23 nationalités et de 12 régions du royaume pour un montant total de 12.111.820.064 DH correspondant à 185.906.303 actions demandées. Au regard du succès de l’introduction en Bourse du titre Sodep Marsa-Maroc et de la bonne tendance d’évolution du titre sur la Bourse casablancaise, les analystes sont unanimes à reconnaître que l’action a la cote auprès des investisseurs.

Rappelons que l’opérateur portuaire a pu lever 1,94 MMDH dans le cadre de son introduction sur la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC), cela donne, d’après les  analystes que nous avons contactés, une idée sur l’engouement des différents investisseurs pour cette valeur. Un engouement certain qui a poussé à une clôture anticipée des souscriptions le 27 juin, alors que la période initiale était prévue du 20 au 30 juin.

D’après les analystes de CDM Capital, l’introduction en Bourse du spécialiste portuaire a enrichi la cote d’un volume mensuel de 516,44 MDH. Par compartiment, le volume sur le marché officiel ressort à 2,26 MMDH, en ascension d’1,56 MMDH comparativement au mois de juin 2016. Dans ce sillage, plus de 57% des échanges sur le marché central ont été captés par les valeurs Marsa Maroc, Attijariwafa bank, Lesieur et Itissalat Al-Maghrib, qui affichent des volumes respectifs de 516,44 MDH, 311,23 MDH, 238,70 MDH et 224,35 MDH (voir les ÉCO du 11-08-2016). Par conséquent, d’après la dernière analyse «Half Early» d’Upline, la Bourse des valeurs de Casablanca serait positivement impactée suite entre autres au comportement de la nouvelle recrue de la Bourse, Marsa Maroc.

Perspectives rassurantes
Par ailleurs, concernant l’évolution du cours, ces mêmes analystes tablent sur une poursuite du trend haussier entamé par la valeur depuis son introduction. Toutefois ceux-ci anticipent une stagnation du cours durant la période de la publication des résultats semestriels, qui devraient intervenir d’ici quelques semaines. Le cours de Marsa Maroc pourrait repartir ensuite à la hausse suite aux résultats attendus positifs par l’ensemble des analystes et des investisseurs, selon les mêmes analystes. Ceux-ci ajoutent également que la valeur est difficilement accessible vu qu’elle est assez convoitée par le marché.

Cet intérêt est dû notamment aux bons fondamentaux dont bénéficie le spécialiste portuaire. Les investisseurs sont davantage à la quête de valeurs de rendement, ainsi Marsa Maroc devrait offrir un rendement du dividende annuel de 5,2%, d’après les analyses préalablement livrées par les experts, ce qui reste relativement attractif puisque le marché propose un dividend yield aux alentours de 4%.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page