Éco-Business

Bertrand Gaulandeau : “La mobilité interne est notre atout majeur”

Bertrand Gaulandeau
Directeur Capital Humain AXA Services Maroc

Pourquoi Axa services Maroc  s’intéresse de près à l’enseignement supérieur ? Et quel est l’intérêt de  la signature de cette convention ?
AXA Services Maroc est pleinement engagé dans le rapprochement entre le monde de l’entreprise et l’enseignement supérieur car nous estimons que ces ponts favorisent l’employabilité des jeunes diplômés. Tout d’abord, les profils les plus recrutés sont des diplômés de niveau minimum Bac+2 à Bac+3, et pouvant aller au-delà pour certains métiers. De plus, l’émergence de nouveaux métiers ces dernières années nous ont contraints à revoir nos méthodes de sourcing et nos cibles. Ainsi, certains métiers tels que le test logiciel, le big data, la digitalisation, ou encore la conception de formation e-learning et immersive (ou 3D) requièrent des compétences spécifiques loin du monde des assurances. La signature de la convention avec l’EMSI est un excellent moyen pour AXA Services Maroc de trouver les profils techniquement à jour sur ces technologies. L’autre intérêt de ce partenariat est d’accompagner certains de nos collaborateurs qui souhaitent s’orienter vers ces métiers par des formations diplômantes ou certifiantes. La mobilité interne reste notre atout majeur en matière de gestion de carrière. En tant qu’employeur, nous estimons qu’il est nécessaire de proposer des parcours attractifs, tout en mettant à disposition les moyens nécessaires pour leur permettre de monter en compétence. Enfin, c’est aussi l’occasion pour nous d’intervenir au sein de l’EMSI afin de faire découvrir aux futurs lauréats les débouchés potentiels existants dans notre secteur d’activité.

Quels sont les profils demandés par AXA Services Maroc ? Y a-t-il un manque de profils compétents dans votre domaine ?
Nos exigences en matière de recrutement tournent autour de compétences comportementales et le Français. Les candidats plébiscités par AXA Services Maroc sont des personnes disposant d’un esprit d’analyse avéré, de rigueur ainsi qu’un souci de satisfaction de ses clients. Concernant le Français, l’ensemble de nos candidats sont évalués lors des entretiens avec la méthode CECRL, de l’Institut Français de Rabat, afin de valider un niveau de langue orale et écrite minimum. Les nouvelles méthodes de communication ont fait évoluer la nature de l’activité de nos collaborateurs. Ainsi, la maitrise de l’écrit est devenu un réel enjeu sur certaines activités. L’assurance étant un domaine particulier, nous assurons la montée en compétence technique de nos recrues par des formations internes incluant aussi la dimension de la satisfaction client. Pour répondre à votre seconde question, nous arrivons à recruter dans la région de Rabat l’ensemble des profils que nous recherchons.

Est ce que la crise sanitaire a induit un changement dans vos critères de recherche de profils ?
Pas du tout. Notre activité étant totalement tournée vers les clients français de nos donneurs d’ordre (AXA France, Direct Assurance et AXA Partners), les profils restent les mêmes. Il est vrai que la crise sanitaire et ses conséquences dans les modèles de travail hybride vont demander plus d’autonomie et de responsabilisation. Le management lui-même a été obligé de s’adapter afin de gérer ses équipes aussi bien à distance qu’en présentiel. Nous pouvons d’ailleurs être fier d’avoir poursuivi notre politique de recrutement depuis mars 2020, tout en préservant les acquis de nos salariés.

Vous avez mis en place des conventions avec d’autres établissements, pouvez-vous nous faire un bilan ?
Tout à fait. Une convention avec l’Université Mohammed VI de Rabat et celle d’Ibn Tofail de Kénitra a été signée en avril 2019. Cette convention a permis de co-construire un cursus de licence professionnelle spécifique aux métiers de l’assurance. La particularité de cette licence est qu’elle est conjointement animée par les professeurs des Universités et les équipes expertes d’Axa Services Maroc. De plus, les modalités de cette licence professionnelle prévoient un mode hybride Université – Entreprise en alternance. Ce modèle permet de mieux appréhender les acquis théoriques sur le terrain. Le bilan est plus qu’encourageant puisque parmi la dernière promotion diplômée, 67% des lauréats ont été recrutés au sein d’Axa Services Maroc, les 33% restants préférant poursuivre leur cursus universitaire. Sur la promotion précédente, outre les lauréats recrutés par nos soins, d’autres ont pu intégrer des compagnies d’assurance de la place. Ceci nous conforte donc dans la pertinence de cette formation, son adéquation aux besoins du marché, ainsi que ses débouchés pour les futurs lauréats.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page