Éco-Business

Aradei Capital : le chiffre d’affaires dépasse le niveau pré-crise

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La foncière Aradei Capital a poursuivi son trend haussier en termes de chiffre d’affaires consolidé au cours du premier semestre 2021. Il s’est établi à 200 MDH contre 124 MDH par rapport à la même période précédente, soit une progression de 62%. «Cette croissance est principalement soutenue par l’évolution du périmètre d’activité avec l’acquisition des actions de CLEO Pierre SPI-RFA ainsi que les revenus générés par les ouvertures des 4e et 5e Sela Park, à Témara et Agadir, en septembre et octobre 2020», affirme Nawfak Bendefa, PDG d’Aradei Capital.

La hausse du chiffre d’affaires est aussi due à une reprise d’activité sur le périmètre constant, grâce à la dynamique commerciale, et ce, en comparaison avec le 1er semestre 2020 qui a été négativement impacté par la crise sanitaire et la fermeture partielle des actifs pour une durée d’environ 3 mois.


À noter par ailleurs qu’Aradei Capital a affiché une hausse du chiffre d’affaires de 43% par rapport au niveau pré-crise du 1er semestre 2019 (140 MDH) soutenue par l’ouverture de six projets de développement entre 2019 et 2020 ainsi que l’investissement réalisé ce semestre dans le véhicule OPCI. «À l’issue de ce premier semestre, Aradei Capital a franchi deux nouvelles étapes dans sa stratégie de croissance et de diversification. Une première transaction sur le marché des OPCI, puis la signature d’un partenariat stratégique dans le secteur de la santé. Le core business de Aradei Capital s’est également montré résilient avec un chiffre d’affaires qui a surpassé le niveau pré-crise sanitaire», précise Nawfal Bendefa. La foncière a également connu, durant le premier semestre, une dynamique commerciale encourageante avec près de 15.000 m² de surface GLA signée, dont la moitié sur les nouveaux Sela Parks livrés en 2020.

Par ailleurs, la reprise de la fréquentation des centres commerciaux et des galeries commerciales se confirme. Elle a atteint, sur le 1er semestre de cette année, 82% de son niveau pré-crise de 2019 sur la même période, malgré le prolongement sur le 1er semestre 2021 des mesures de restriction de couvre-feu. Cette tendance se confirme en juillet avec un taux de fréquentation qui atteint 94%.

À noter aussi que le spécialiste du retail, a poursuivi sa stratégie de diversification dans les domaines des OPCI, santé et bureaux, à travers l’acquisition des actions de l’OPCI CLEO Pierre SPI-RFA, en plus de la prise de participation majoritaire par Aradei Capital de 51% dans Akdital Immo aux côtés de Akdital Holding (31%) et BFO Partners (17%), ainsi que la poursuite des travaux du premier immeuble de bureaux de la foncière, PRISM, d’une surface de 7.000m², dont la livraison est prévue fin 2021. Coté perspectives, Aradei Capital se veut être «une foncière diversifiée active sur plusieurs marchés de l’immobilier locatif : le retail, l’industrie, les OPCI, la santé et le bureau», explique le PDG.

La foncière s’attend à un niveau de fréquentation proche de l’activité pré-crise constatée en 2019, encouragée en cela par les mesures sanitaires mises en place au sein des actifs et la campagne de vaccination déployée sur l’ensemble du royaume. Comme elle prévoit également une dynamique commerciale encourageante et une reprise des transactions locatives. Aradei Capital a, par ailleurs, identifié un pipeline d’opportunités d’investissement qui soutiendra la croissance de la foncière. Elle ambitionne d’avoir une première certification environnementale et a entamé, déjà, une réflexion avancée sur ses enjeux ESG en vue de soutenir une croissance durable. 

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page