Éco-Business

Arabie Saoudite: Le Maroc décroche un financement de 230 millions de dollars

Les conventions de financement ont été signées par Mohamed Boussaid et son homologue saoudien./DR

Le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, et son homologue saoudien, Ibrahim Ben Abdelaziz Assaf, ont signé mercredi à El Moharik, au Bahreïn, trois conventions de financement d’un montant global de 230 millions de dollars.
Il s’agit de dons pour le soutien au financement de la première tranche du projet agricole d’irrigation dans la plaine de Saïss dans la région de Fès-Meknès (80 millions de dollars), du projet d’équipement des hôpitaux publics (50 millions de dollars) et du programme de financement des petites et moyennes entreprises (100 millions de dollars).

La signature de ces conventions, qui s’est déroulée en présence du vice-président et membre délégué au sein du Fonds saoudien du développement, Youssef Ben Ibrahim Bassam, intervient en marge des Assemblées annuelles conjointes des institutions financières arabes, dont les travaux se sont ouverts mardi à El Moharik.

Mohamed Boussaid a indiqué que les deux premières conventions, d’une valeur de 130 millions de dollars, portent sur l’activation de la tranche restante de la quote-part de l’Arabie saoudite dans les dons du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) promis au Maroc. Quant à la troisième convention, elle concerne l’octroi de 100 millions de dollars, en dehors de ces dons, pour le financement des PME à travers les programmes de garantie et de soutien.

De son côté, le ministre saoudien des Finances a indiqué que ces conventions s’inscrivent dans le cadre d’un large programme de coopération solide et distinguée entre les deux pays dans différents domaines.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page