Éco-Business

Agritech : “Filaha Innovation Program” boucle sa 2e édition

Conçu pour stimuler l’écosystème de l’Agritech africain, le programme initié par AgriEdge revient pour une autre édition qui cible les régions avec des thématiques encore plus spécifiques. Objectif : contribuer à asseoir une stratégie agricole plus rentable et plus durable. 

Face à des conditions climatiques de plus en plus imprévisibles et instables, l’agritech représente une panacée, à en croire les professionnels du secteur. Et pour preuve, le niveau record des investissements à l’échelle mondiale, notamment dans l’agritech et la foodtech.

En effet, selon des chiffres officiels, en 2020, ces deux créneaux ont amorcé 11,6 milliards de dollars qui se sont constitués en levées de fonds par des startups opérant dans le domaine. Au Maroc, bien que l’approche reste encore timide, des perspectives prometteuses se dessinent à l’horizon. Les professionnels du secteur s’accordent à dire que le potentiel que représentent les solutions technologiques dans l’agriculture est très porteur, surtout pour un pays comme le Maroc dont l’économie est dépendante du secteur agricole.

Pour stimuler l’écosystème de startups, des programmes sont mis en place. Et «Filaha Innovation Program» en fait partie. Lors de sa 2e édition, qui s’est clôturée le 30 juin dernier, une séance de «Démo day» a été organisée au profit des startups finalistes qui ont présenté leur pitch devant une audience internationale. Notons que cette initiative est tenue sous la houlette d’AgriEdge, une business unit de l’Université Mohammed VI Polytechnique.

A travers le lancement de ce programme, AgriEdge a pour objectif de dynamiser l’écosystème de l’Agritech africain en offrant aux jeunes porteurs d’idées de la formation, de l’accompagnement, du mentorat et surtout un tremplin pour élargir leur réseau et établir du networking.

A cet effet, des experts du monde agricole et Agritech nationaux et internationaux ont pris part à cette édition. Ces derniers ont pu échanger, lors d’un panel, sur la valeur ajoutée que l’Agritech peut créer pour les agriculteurs, les bonnes approches à adopter pour comprendre et conquérir cette clientèle non habituée à la technologie ainsi que sur les moyens de contourner les défis de régionalisation, de commercialisation et de financement.

Une startup kenyane en tête de peloton
Toutefois, ce sont 53 startups africaines qui étaient en lice. Le premier prix a été décerné à «Shamba Assistant», une startup kenyane. Elle aura ainsi le privilège de participer à un événement international de l’Agritech, durant lequel elle aura l’opportunité de présenter son projet et élargir ses horizons en rencontrant des partenaires et des investisseurs potentiels.

Son projet consiste à développer une plateforme intégrée qui utilise l’internet des objets (IOT) et les données ouvertes (Open source data) pour fournir aux agriculteurs des diagnostics et des recommandations personnalisées selon les types de sols de leurs exploitations, ses caractéristiques et les conditions environnementales de la région.

Les conseils de «Shamba Assistant» vont de la recommandation de la semence à planter et le moment opportun pour le faire, à l’utilisation de la semence en rotation pour préserver la terre en passant par des conseils sur la fertilisation, la lutte phytosanitaire et les alertes météo.

D’autre part, parmi les startups qui ont participé au Démo day figure «Beehave», une startup marocaine qui développe une plateforme IOT pour le suivi des ruches.

Ce programme salué par des entités internationales ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En fait, AgriEdge a annoncé le lancement prochain de nouvelles éditions du programme en ciblant des régions et des thématiques bien spécifiques pour créer davantage de valeur pour l’écosystème agricole en contribuant à faire du digital un levier stratégique pour une agriculture africaine plus durable et plus rentable.

Maryam Ouazani / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page