Éco-Business

5G autonome : ZTE pionnier en Europe

Qualcomm Technologies, Inc., Three Austria et ZTE ont exécuté avec succès une démonstration de réseau 5G en utilisant une couche de couverture autonome (SA) basée sur 700 MHz (n28) et la première bande de liaison descendante supplémentaire (SDL) 1400 MHz (n75), augmentant considérablement le débit et la capacité du mode autonome NR.

Qualcomm Technologies, Three Austria et ZTE se sont réunis pour démontrer que la 5G fonctionne dans la bande 700 MHz (n28) avec la première bande de liaison, au monde, descendante supplémentaire 1400 MHz (n75) avec une bande passante de 30 MHz.


Cette étape importante contribue à accélérer l’expansion de la 5G dans les zones suburbaines et rurales avec des vitesses de liaison descendante et une couverture améliorée pour les clients. Le modèle de déploiement commercial offre aux opérateurs un potentiel important pour améliorer la couverture 5G avec des déploiements 5G dans le reste de l’Europe.

Enrico Salvatori, vice-président senior de Qualcomm Europe, Inc. et président de Qualcomm Europe/MEA, a déclaré : «Nous sommes fiers d’être un contributeur clé à cette démonstration car il s’agit d’une étape cruciale dans l’évolution de la 5G. Alors que nous nous dirigeons vers la 5G autonome, il s’agit d’un pas en avant significatif dans la prochaine étape de la commercialisation de la 5G et de son adoption plus généralisée».

Justement, cette étape importante amènera l’écosystème plus loin sur la voie de la 5G, débloquant davantage ses avantages pour les personnes et les industries à travers l’Europe, et faisant de la 5G une proposition encore plus convaincante pour les opérateurs de réseaux mobiles dans les zones rurales.

Pour sa part, Christian Woschitz, président de ZTE Europe centrale et orientale, a assuré que «nous sommes très enthousiastes, car le test de la bande 700 MHz et SDL à 1 400 MHz est une belle promesse pour garantir une évolution en douceur, dynamiser l’écosystème et promouvoir l’expérience utilisateur du réseau 5G». En effet, cette pratique apporte de nouvelles opportunités commerciales pour les opérateurs et les vendeurs. Elle sert également de démonstration convaincante de la coopération approfondie de ZTE avec son collaborateur, Qualcomm Technologies, et de sa volonté de grandir avec Three Austria.

Justement, Three Austria a acquis, en 2020, le spectre 5G dans plusieurs bandes de fréquences. En particulier, la nouvelle bande SDL à 1400 MHz a le potentiel d’améliorer considérablement l’expérience de liaison descendante. Matthias Baldermann, CTO chez Three Austria, a noté dans ce sens que «la première mise en œuvre et les premiers tests réussis de cette bande dans le monde avec Qualcomm Technologies et ZTE constituent une étape majeure vers la commercialisation de tout le potentiel 5G et l’apport d’une couverture haut débit de haute qualité également dans les zones rurales reculées».

Évolution de la 5G
Aujourd’hui, les services commerciaux 5G en Europe fonctionnent principalement dans la bande TDD (time-division duplex) 3500 MHz (n78) en utilisant le mode non autonome (NSA) de la norme 5G, pour répondre à la demande croissante de performances et de capacité dans les zones denses et urbaines plus peuplées. En règle générale, les bandes TDD n78 ont des bandes passantes de fonctionnement plus larges (entre 40 MHz et 100 MHz selon les capacités de spectre sous licence des opérateurs) offrant des vitesses et une capacité de réseau supérieures.

La prochaine étape de l’évolution de la 5G consiste à passer au mode autonome en utilisant la nouvelle architecture de base 5G, qui améliorera les expériences des consommateurs – avec des vitesses de pointe plus rapides, des connexions plus disponibles, une latence plus faible et un débit plus élevé. Elle assurera aussi la croissance de l’industrie dans des domaines tels que l’IoT industriel et les services cloud.

À l’heure actuelle, les villes ont un plus grand nombre de fréquences et supportent une plus grande capacité, grâce à un plus grand nombre de pylônes de réseau et à une utilisation plus étendue de la fréquence 3500 GHz (n78).

Au fur et à mesure que les déploiements de la 5G se développent, les bandes FDD de la technologie héritée de 3G et 4G/LTE comme 800 MHz (n28), 2100 MHz (n1), 1800 MHz (n3) et 2600 MHz (n7), avec des bandes passantes variant de 5 MHz à 20 MHz, sont réaménagées en bandes 5G pour améliorer son empreinte dans les zones éloignées.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page