Éco-Business

2017, une année prometteuse pour l’ANP

Un chiffre d’affaires de 1,64 MMDH, en hausse de 9,8% par rapport aux prévisions de 2016, serait réalisé en 2017. Les investissements prévus permettront de porter le trafic portuaire hors Tanger Med à 79,3 millions de tonnes.


2017 s’annonce sous de bons auspices pour l’ANP. En se référant au plan d’actions de l’Agence nationale des ports (ANP), un CA de 1,64 milliard de dirhams, en hausse de 9,8% par rapport aux prévisions de 2016, serait réalisé, au titre de l’année 2017. Au cours d’une réunion de son Conseil d’administration, l’ANP a décortiqué son programme de développement 2017-2021, d’une enveloppe globale de 6 milliards DH, dont plus de 3,2 milliards seront débloqués au titre de l’année 2017. Ce grand effort financier permettra, selon les prévisions d’activité, à élever le trafic portuaire, hors Tanger Med au titre de l’année prochaine, à 79,3 millions de tonnes, soit une hausse de 3,8% par rapport aux prévisions de 2016.

Nouveaux projets
Au cours de l’année prochaine, selon la directrice générale, Nadia Laraki, l’ANP lancera de nouveaux projets structurants de développement. Le premier concerne la réalisation d’un terminal polyvalent dans le port d’Agadir avec un montant d’investissement de 480 MDH. À Casablanca, un deuxième projet nécessitera un budget de 180 MDH et assurera, d’un côté, le raccordement de la composante maritime de la desserte nord du port et, d’un autre côté, ce projet permettra l’acquisition d’équipements de sécurité destinés à tous les ports du royaume. Annoncés à l’occasion de la réunion du CA de l’ANP, ces projets marquent la poursuite de l’implémentation de la stratégie des grands projets d’infrastructures menée par l’agence. Ces projets sont programmés dans le cadre du projet Wessal-Casa-Port qui comprend également le nouveau chantier naval, le port de pêche et le terminal des croisières du port de Casablanca. En outre, un poste Gaz de pétrole liquéfié (GPL) au port de Mohammedia ainsi que le confortement des ouvrages de protection et des infrastructures d’accostage dans plusieurs ports, seront mis en place. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page