Auto

Ventes de voitures neuves : Mai, mois d’une reprise confirmée

Le mois de mai s’est soldé par la vente de plus de 15.000 véhicules neufs, ce qui correspond à une hausse à deux chiffres par rapport au même mois d’une année normale. La reprise semble ainsi se confirmer pour le marché automobile qui franchit la barre des 74.000 unités vendues depuis le début de l’année.

Le marché du neuf aurait-il pu faire mieux ? Telle est la grande question que l’on pourrait se poser dès lors que l’on connait les problèmes d’approvisionnement que rencontrent les importateurs et distributeurs regroupés au sein de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam).


Selon les derniers chiffres communiqués par celle-ci, le mois de mai a enregistré 15.093 immatriculations neuves, incluant toutes les catégories de véhicules (hors camions et poids lourds), à savoir les voitures particulières (VP) et les véhicules utilitaires légers (VUL).

Ces derniers ont, d’ailleurs, contribué aux bons chiffres de mai, notamment grâce aux fortes livraisons de la marque DFSK (Groupe Auto Hall). En comparaison avec 2019 (2020 étant biaisée du fait de la crise de la Covid-19), ce volume traduit une nette hausse de 13,6%. En glissement annuel, il est aussi question d’une vraie croissance (environ 12%) à 74.049 véhicules vendus. Le marché du neuf semble donc avoir retrouvé des couleurs après une année 2020 à oublier et la majorité des marques affichent des variations annuelles positives.

Un top 5 inchangé
Parmi elles, Dacia et Renault restent en tête et maintiennent leur domination avec une part de marché (PDM) d’environ 40%. «Les ventes du Groupe Renault Maroc progressent de +4,4% par rapport à mai 2019, portées par la progression de la marque Dacia (+10,1%)», indique la filiale du losange dans un communiqué. Le Groupe Renault peut aussi se targuer de dominer le classement des véhicules les plus vendus et se permet même de monopoliser le top 5 avec, respectivement, les Dacia Dokker (1er), Renault Clio (2e), Dacia Sandero (3e), Dacia Logan (4e) et Dacia Duster (5e). Une situation qui ne devrait pas changer, si ce n’est en s’améliorant, avec l’introduction, dans les semaines à venir, des nouvelles générations des Dacia Sandero et Logan.

Du côté de Renault, à fin mai 2021, les Clio, Captur, Mégane et Master occupent respectivement la première place de leur segment. Sur la troisième marche du podium, Hyundai totalise près de 5.800 ventes en 2021 après avoir livré 1.076 véhicules en mai. Parmi eux, les modèles i20, Accent et Tucson ont fait le gros du travail en totalisant les trois quarts des ventes totales avec des volumes quasi-équivalents. Quatrième au classement, Peugeot profite pleinement de la montée en puissance de la 208 qui a frôlé les 400 livraisons en mai. Les 2008 et 3008 sont également parmi les plus prisés dans la gamme, comme dans leurs segments respectifs et auraient pu booster les ventes de mai, si leurs stocks étaient suffisamment approvisionnés. Peugeot préserve ses acquis, notamment une PDM de plus de 7% et une confortable avance sur son challenger. Il s’agit de Volkswagen qui ferme le top 5 et totalise plus de 3.300 ventes sur les 5 premiers mois de l’année, dont plus de 700 en mai. Un volume plus qu’intéressant, dans la mesure où le distributeur du numéro 1 européen y est parvenu sans pouvoir compter sur la Golf et le Tiguan, dont les remplaçants arriveront en octobre, mais aussi en manquant de stocks suffisants sur des modèles clés comme la Polo, la Passat et le Touareg. Fort heureusement, VW a pu se rattraper du côté de l’utilitaire en frôlant les 150 ventes en mai, soit sa meilleure performance de l’année dans ce segment.

Opel, le maillon fort de la chaîne
Dans la seconde moitié du top 10, Citroën se maintient à la 6e place en bonne part grâce au succès de la C3 qui, à elle seule, réalise plus d’un tiers des ventes. Sauf que Citroën est au coude-à-coude avec Opel (7e), la marque la plus dynamique du marché dont la locomotive des ventes est aussi une citadine : la nouvelle Corsa. Grâce à cette dernière et aux ventes soutenues du duo de SUV Crossland et Grandland X, la marque allemande du Groupe Auto Hall améliore sa pénétration de marché à 4,22%.

Dans le même clan, Ford (8e) est non loin avec une PDM proche de 3,9% et un cumul de 2.868 ventes en 2021. Là encore, ce sont des soucis d’approvisionnement qui ont empêché l’Ovale bleu de faire mieux qu’habituellement. On pourrait en dire autant pour Fiat (9e) qui manque de 500X et qui doit son salut en mai à ses ventes d’utilitaires (notamment le Ducato), lesquelles ont enregistré une croissance à 3 chiffres par rapport au même mois en 2019. Enfin, 10e au classement, Toyota reste dans un trend moyen avec plus de 2.500 ventes en 2021, dont 464 livrés le mois dernier après une bonne performance pour certains de ses modèles comme la Yaris (120 immatriculations en mai) et la Corolla (134).

Du côté des labels premium, c’est toujours Audi qui domine avec plus de 1.544 voitures vendues en 2021, dont 324 livrées le mois dernier. La marque aux anneaux est littéralement dopée par le succès des SUV Q3 et Q5 qui, à eux seuls, ont réalisé plus de la moitié des ventes de mai. Cela étant, c’est BMW, deuxième au cumul (1.426 ventes en 2021) qui a réalisé la meilleure performance mensuelle, soit 341 ventes, dont une bonne part de Série 5, best-seller de sa catégorie. Impacté par des ruptures de stock sur certains de ses modèles phares, l’importateur de Mercedes-Benz, Auto Nejma, parvient tout de même à se maintenir à un bon niveau avec 236 ventes en mai et 1.186 depuis le 1er janvier dernier. Enfin, dans le segment utilitaire, c’est toujours la marque DFSK (Groupe Auto Hall) qui mène la danse, et même confortablement, avec 1.738 VUL vendus en 2021 (dont 314 en mai), loin devant Ford (1.012 ventes), puis Dacia (1.000). À noter que dans ce segment en nette croissance cette année, les marques Peugeot, Renault et Volkswagen ont réalisé, le mois dernier, leurs meilleurs chiffres de l’année.

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco Auto

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page