AutoÉco-Business

Une nouvelle direction pour Arval Maroc

Eric Fulcheri succède à Carlos Sousa à la tête d’Arval Maroc. Fort d’une belle expérience professionnelle, il aura pour mission de préserver la croissance de cette filiale et d’y déployer le nouveau plan stratégique du groupe : «Arval Beyond».

Dès le 1er décembre, Eric Fulcheri prendra ses nouvelles fonctions à la tête d’Arval Maroc. Une nouvelle mission pour cet ingénieur de formation qui compte une expérience professionnelle à la fois longue et diversifiée. Ayant débuté sa carrière en 1995 chez Renault en tant qu’ingénieur qualité à la Direction de la mécanique, ce lauréat de l’École nationale supérieure d’arts et métiers ParisTech va y être promu en tant que manager au sein du département de la Planification stratégique. Cette première expérience et son esprit d’analyse lui ouvrent les portes du groupe BNP Paribas qu’il intègre en 2002 au poste d’analyste senior de l’industrie dans la Direction des risques, avant de rejoindre, trois ans plus tard, la filiale Arval. Commence alors une longue aventure dans les différents pôles et business-units du loueur affilié au groupe BNP Paribas. Il est d’abord directeur de la stratégie tarifaire du groupe, puis dès 2007, directeur des opérations corporate et de l’assurance. Son parcours se poursuit en Suisse, en qualité de directeur général pendant six années, de 2012 à 2018. On lui doit le doublement de la flotte helvétique d’Arval (de 6.000 à 12.000 véhicules), ainsi que l’intégration réussie de la filiale LLD de General Electric. En mars 2018, il est nommé directeur service «delivery» chez Arval France, puis deux ans et demi plus tard, le voilà prêt à assurer un nouveau rôle : celui de diriger Arval Maroc. Outre la poursuite de la croissance d’Arval Maroc qui compte un parc de plus de 7.300 véhicules en gestion, ce quinquagénaire devra surtout y implémenter la nouvelle stratégie du groupe. Baptisé «Arval Beyond», ce plan quinquennal (2020-2025) vise, en plus de la croissance et l’amélioration de la rentabilité, une digitalisation plus poussée et une accélération en matière de voitures électrifiées et de solutions de mobilité. Objectif : faire d’Arval Maroc le loueur de référence en mobilité durable sur le marché national de la LLD. Quant au DG sortant, Carlos Sousa, il ira rejoindre le siège parisien d’Arval pour une nouvelle mission. Il laisse derrière lui un bon bilan depuis son arrivée en 2015, avec une amélioration de la qualité de service et le développement de la fibre RSE.


Jalil Bennani / Les Inspirations Éco Auto

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page