Auto

Peugeot 3008 : les crocs de la séduction

Sur un marché désormais dominé par les véhicules surélevés, l’importateur de Peugeot vise à réintégrer le podium du segment C-SUV, grâce au 3008 restylé. Design, présentation, équipements, technologies, motorisations… tout a été amélioré pour aider le 3008 à prendre le lead.

On ne présente plus le 3008 ! Best-seller incontestable pour Peugeot, ce SUV s’est aussitôt imposé dans sa catégorie jusqu’à dépasser les 800.000 ventes mondiales depuis son lancement en 2016 ! Plébiscité par les acheteurs, il a également convaincu la presse automobile qui lui a décerné une soixantaine de distinctions internationales dont le très prisé titre de «Voiture de l’année» (2017) remporté dans 19 pays. Arrivé au beau milieu de sa carrière, le 3008 devait inévitablement passer par la case restylage. Il en ressort avec une mise à jour réussie sur tous les plans et plus particulièrement esthétiquement.


Il montre enfin ses crocs
Rendre le 3008 encore plus distinctif en alignant son regard avec celui des récentes Peugeot, de la 508 à la 208, en passant par le petit frère 2008. Tel a été, en gros, l’objectif des designers lors de ce lifting qui a touché tous les côtés de la carrosserie. À l’avant, le travail a consisté à redessiner les projecteurs et les prolonger vers le bas à travers des crocs lumineux servant aussi bien à des feux de jour qu’aux clignotants. Comme sur des véhicules haut de gamme, la nouvelle calandre perd son cadre et se voit surmontée par une base de capot qui accueille désormais le monogramme 3008. On note aussi de nouvelles écopes latérales et l’arrivée d’habillages en noir perceptibles de profil, au niveau des lécheurs de vitres, des coques de rétroviseurs, des jantes alu’ de 19’’ et du toit. Ce noir laqué se retrouve aussi à l’arrière : sur les montants arrière, le haut du bouclier et sur le bandeau qui sépare les blocs feux. Ces derniers ont été subtilement retouchés, adoptant un graphisme plus travaillé et des clignotants à défilement séquentiel. Pour le reste, le 3008 conserve les mêmes proportions qui lui valent toujours ce caractère polyvalent. S’étendant sur 4,45 m de long et culminant à 1,62 m, il parvient à faire voyager confortablement 5 adultes et leurs bagages, ces derniers logés dans un vaste coffre de 520 litres.

Une sacrée montée en gamme
À bord, il ne fallait pas autre chose que «dépoussiérer» une présentation toujours d’actualité à travers notamment le i-Cockpit (instrumentation haute, petit volant). C’est ce qu’ont fait les designers de Peugeot qui ont amélioré matériaux et garnissages intérieurs. Le 3008 gagne ainsi un nouveau textile sur sa première finition (Allure) et de l’Alcantara en finition GT, tandis qu’il propose désormais une exécution encore plus haut de gamme (GT Black Pack). La mise à jour a aussi concerné le volet technologique avec une amélioration du combiné d’instrumentation de 12,3’’ qui devient encore plus visible, ainsi qu’un écran central de 8 à 10’’ doté de la fonction mirroring pour smartphone (Apple CarPlay/Android Auto). Le département marketing de l’importateur Sopriam a profité de ce restylage pour revoir l’équipement. La gamme Maroc du 3008 restylé compte ainsi 4 finitions dites : Active, Allure, GT et GT Black Pack. La première offre toujours la climatisation, des jantes alu’ de 17’’, le radar de recul, l’écran tactile de 8’’ et le régulateur de vitesse, puis ajoute (par rapport à l’ancien 3008), le démarrage mains-libres, l’allumage auto des feux, la régulation automatique bizone de la clim’, le capteur de pluie, les phares à LED avec feux de jours à LED verticaux et des airbags rideaux. Reposant sur des jantes de 18’’, le second niveau intègre l’accès mains-libres, la caméra de recul couplée à l’aide au stationnement avant puis ajoute (par rapport à l’ancienne finition Allure) les phares full LED, le chargeur sans fil pour smartphone et l’écran tactile de 10’’ doté du mirroring et du GPS avec cartographie Maroc. En GT, le 3008 ne se refuse rien ! Jugez-en : hayon mains-libres, sellerie mixte (cuir/Alcantara), toit ouvrant, alerte de dérive avec correction de trajectoire, sièges avant électriques et même massant ! La finition GT Black Pack va plus loin dans la présentation en s’habillant d’un somptueux cuir Nappa (rouge), en s’agrémentant de décors en bois et en mettant l’accent sur la sportivité avec des inserts noirs à l’extérieur et un diesel plus puissant.

Trois diesel en attendant l’hybride
Mécaniquement justement, le catalogue du 3008 s’enrichit d’une nouvelle version diesel, 1.5 BlueHDi à boîte manuelle à 6 vitesses, qui offre une puissance suffisante (130 ch), une consommation modérée (pas plus de 5.0 l/100 km) et peu de chevaux fiscaux (6 CV). Elle s’ajoute au 2.0 litres HDI de 150 ch qui est strictement associé à une boîte automatique à 8 vitesses et qui est aussi décliné dans une puissance de 180 ch pour la finition GT Black Pack. Dans quelques mois, le 3008 sera proposé à la clientèle marocaine en motorisation hybride rechargeable (PHEV) avec le choix entre deux versions : Hybrid 225 et Hybrid4 300. Ces deux versions qui se rechargent en roulant ou via une prise renforcée (durant 4h), offrent une autonomie 100% électrique de respectivement 56 et 59 km et brillent par une consommation mixte d’essence, ne dépassant pas 1,5 l/100 km ! Enfin, le 3008 est proposé à des prix de lancement oscillant entre 275.900 et 399.900 DH qui se justifient amplement par le contenu en équipement et en technologies embarquées.

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco Auto

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page