Auto

Kia Ceed MHEV, une autre façon de voir l’hybride

Résolu à entretenir sa croissance, l’importateur de Kia enrichit sa gamme Ceed d’une nouvelle version à hybridation légère et en diesel. Une offre bien étudiée par son rapport prix/équipement et à même de booster les ventes de ce modèle sur le marché très bataillé des berlines compactes.

Bien que bousculé par les SUV, le segment des compactes se maintient à un niveau non négligeable qui représente près de 10% du marché de la voiture particulière. Il y a donc bel et bien un grand intérêt à y être présent et à y diversifier son offre. C’est précisément ce qu’a décidé de faire Kia Maroc, en introduisant, en ce début d’année, une nouvelle motorisation au catalogue de sa compacte Ceed. Il s’agit de la version MHEV (contraction de «mild hybrid electric vehicle») qui correspond à une hybridation dite légère ou à 48 volts. Grâce à cette dernière, la Ceed devient doublement plus intéressante dans le sens où elle affiche une moindre consommation de carburant, mais aussi parce qu’elle associe cette technologie à un moteur diesel. Indépendamment de tout cela, cette compacte plaira, avant toute chose, par sa silhouette réussie et même très aguicheuse.


Un style très européen
Dessinée, développée et produite en Europe, la Ceed a d’abord été conçue pour plaire à une clientèle très exigeante en matière de style. Il est vrai que certains lui trouveront une apparence plutôt conformiste. Pourtant, cette coréenne affiche une bonne dose d’effets stylés et même un soupçon d’audace. C’est notamment ce que dégage sa face avant qui reprend la calandre caractéristique de la marque et la conjugue avec de beaux projecteurs effilés et étirés vers le haut. Leur signature lumineuse diurne est tout aussi remarquable que celle des feux arrière et fait que le véhicule ne passe pas inaperçu. Cela, d’autant plus que la finition associée à cette version est valorisée par quelques habillages de chrome ici et là (calandre, entourage des vitres, canule d’échappement). L’ensemble est campé sur de belles roues en alliage et profite d’un encombrement extérieur réduit avec une longueur de 4,31 m et une hauteur de 1,44 m. Cela n’empêche pas la Ceed d’offrir un habitacle spacieux, ainsi qu’un coffre de 395 litres, soit un volume dans la moyenne haute de la catégorie.

Un intérieur très digital
Ce bel espace habitable participe pleinement à la polyvalence du véhicule qui répond amplement aux attentes d’un jeune couple avec enfants. La présentation intérieure de cette Ceed hybride est la même que celle d’une version normale, sauf qu’elle n’est proposée qu’en une seule finition spécifique, dite «Limited Edition» et plutôt bien équipée. On y trouve notamment : la clim’ automatique bizone, le radar de recul couplé à une caméra, le régulateur de vitesse, l’éclairage statique en virage, les phares antibrouillard, l’allumage auto des feux, le capteur de crevaison, les rétros rabattables électriquement, les jantes alu’ (17’’), l’éclairage d’approche (Follow me home), l’écran multimédia de 8’’ avec fonction mirroring pour smartphone (Apple CarPlay/Android Auto) et même un tableau de bord 100% digital via une dalle de 12,3’’. Ce dernier, dont l’affichage est configurable à souhait par le conducteur, renseigne aussi sur les données liées à l’autonomie et à l’énergie consommée en temps réel.

Hybride léger, gros avantages
Mécaniquement, la Ceed MHEV combine les bienfaits économiques d’un moteur diesel à ceux écologiques de l’hybride 48 Volts. Concrètement, il est question d’un alterno-démarreur qui est relié au bloc diesel et qui récupère de l’énergie électrique produite lors des phases de freinage et de décélération et la stocke dans une batterie lithium-ion compacte de 48V. Selon les conditions de conduite (accélération, vitesse, pente…), le système passe entre les modes «moteur électrique» et «alternateur» de façon imperceptible par le conducteur. Ce dernier ne se rend compte que son diesel ne consomme rien que lorsqu’il «s’éteint» à l’arrêt ou dans un feu rouge, via le système de coupure automatique ISG (stop & start). Résultat : le 1.6 CRDi de 136 ch (doté d’une boîte manuelle à 6 vitesses) voit alors sa consommation déjà basse (4,3 l/100 km en cycle mixte) se réduire encore plus. Selon Kia Maroc, la Ceed MHEV autorise jusqu’à 10% de carburant en moins, soit l’équivalent de 3.000 DH par an, ce qui pourrait couvrir par exemple le prix d’une prime d’assurance. Pas mal, d’autant plus que le coût de cette technologie économe n’est finalement pas répercuté sur le prix final, puisque cette série spéciale est affichée au prix promotionnel de 209.000 DH (au lieu de 245.000 DH). À cela, s’ajoutent les 7 ans de garantie, ainsi que les avantages liés à l’étiquette hybride à savoir, une exonération de la vignette annuelle. Bref, une vraie affaire cette Ceed MHEV !

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco Auto

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page