Auto

Ds4 : élue “Plus belle voiture de l’année 2022”

La compacte haut de gamme française a décroché la récompense suprême lors de la 37e édition du Festival Automobile International. Une distinction méritée au vu du joli coup de crayon affiché par la DS 4, fruit du génie créatif des équipes du DS Design Studio Paris. 

Chaque début d’année, c’est l’ébullition dans les allées de l’hôtel des Invalides (Paris). Et pour cause, ce célèbre monument parisien est le théâtre d’une grande manifestation : le Festival Automobile International. Un évènement strictement dédié au design automobile et ayant pour point d’orgue : l’exposition de nouvelles voitures de série ainsi que des concept-cars, mais aussi et surtout l’élection de la «Plus belle voiture de l’année». Une récompense très prisée par les constructeurs automobile, tandis que pour les visiteurs c’est une belle opportunité d’approcher des autos généralement inaccessibles.

Le design pour credo
En fait, cette élection, qui a pour unique critère «le design et l’émotion dégagés par la beauté de l’automobile» (selon ses organisateurs), accorde des récompenses dans plusieurs catégories, en plus du grand prix. Ce dernier, dont on rappellera qu’il récompense le plus beau design d’une voiture de grande série (au prix débutant sous la barre des 60.000 euros), a vu son verdict tomber en milieu de semaine : la «Plus belle voiture de l’année 2022» est la DS 4. La toute nouvelle compacte de l’unique marque premium française s’est imposée face à trois autres finalistes, à savoir la BMW i4, la Citroën C5X et la Peugeot 308. Si, traditionnellement, les organisateurs faisaient appel aux votes du public, il en a été autrement cette année. Du fait du contexte pandémique, le Festival Automobile International a fait appel à un jury constitué d’experts, incluant des pilotes automobile, de grands noms du design et quelques chefs d’entreprise. Outre Jean-Michel Wilmotte (président du jury, architecte), citons notamment, Anne Asencio (vice-présidente du jury, vice-présidente Design Expérience Dassault Systems), Paul Belmondo (ex-pilote automobile, consultant TV), Patrick Pruniaux (président de Girard-Perregaux) ou encore Ari Vatanen (ex-pilote rallye et ancien député européen).

DS 4, un joli travail d’équipe
Séduisante sous toutes ses coutures et racée à souhait, cette nouvelle génération de la compacte DS est le fruit d’un travail d’équipe au sein du DS Design Studio Paris, le principal centre de style de la marque. On doit ses lignes extérieures, son mobilier intérieur et le choix des matériaux à une équipe d’environ 10 personnes, travaillant sous la houlette de Thierry Metroz, directeur du design de DS. Ce dernier, rendant hommage à leur travail, a déclaré : «Ce prix de Plus Belle Voiture de l’Année est une récompense pour les femmes et les hommes qui ont façonné DS 4, bien au-delà des équipes du DS Design Studio Paris. Avant même de tracer le premier coup de crayon, nous avons travaillé durant deux années avec nos ingénieurs pour façonner la plate-forme technique. Lorsque nous avons lancé le processus créatif, notre marge de manœuvre était exceptionnelle pour déployer un nouveau concept. Inspirée du concept DS Aero Sport Lounge, la silhouette de DS 4 est unique dans le segment avec des proportions jamais vues. La ligne est athlétique, très musculaire, compacte et posée sur de très grandes roues. Elle s’avère à la fois aérodynamique, efficiente et charismatique».

D’autres projets automobiles et artistiques récompensés
À n’en pas douter, cette compacte fera bien du bruit lorsqu’elle débarquera au Maroc, comme nous en parle la directrice de la marque DS chez Sopriam, Nawal Afiq, que nous avons interpellée pour l’occasion. En attendant, le Festival Automobile International reste un joli réceptacle à trophées pour une série d’acteurs du secteur automobile mondial. Parmi les lauréats de cette année, citons la Renault 5 Prototype qui a décroché le prix de «Plus Beau Concept Car de l’Année», la Ferrari Daytona SP3 qui a été élue «Plus Belle Supercar», alors que la Peugeot 9X8 a reçu celui de «Plus Belle Hypercar». Dans le reste des récompenses, on note aussi l’attribution au nouveau Range Rover du «Prix Spécial du Jury», celui de «Grand Prix de la plus belle affiche» (publicitaire) au cabriolet BMW Série 4, celui de «Grand Prix du Design» au designer Flavio Manzoni, ou encore celui de «Palme d’or», décerné au pilote émérite Sébastien Ogier.

Jalil Bennani / Les Inspirations ÉCO AUTOMOBILE

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page