Auto

Audi A8 L Horch : c’est Byzance !

Fleuron de la firme aux anneaux, l’A8 passe par la case restylage et en profite pour monter encore plus en gamme à travers une version élitiste à l’adresse des Chinois milliardaires.

C’est en Chine qu’Audi a décidé de dévoiler la version restylée et rallongée de son illustre limousine, l’A8, dont le lancement remonte à 2017 (déjà). Pourquoi l’Empire du Milieu? À priori parce que là-bas, les clients fortunés raffolent de ces limousines longues et bardées de sophistications de confort. D’où la révélation de l’A8 L (pour «Long»), badgée d’un grand nom : Horch. En effet et pour ceux qui ne le connaissaient pas, August Horch est fondateur de la marque éponyme et co-fondateur d’Auto-Union, l’ancêtre d’Audi. En remettant sur la table ce prestigieux nom, Audi vise, ni plus, ni moins, à concurrencer Maybach chez Mercedes. Extérieurement, cette A8 conserve l’allure générale de l’A8 qu’on connaît et l’affuble de légères évolutions de carrosserie.

On note ainsi un bouclier revisité et accueillant plus d’éléments chromés, ainsi que des projecteurs à la signature lumineuse diurne retouchée et dotés du nec plus ultra en termes d’éclairage : la technologie Digital Matrix LED. Chaque module de phare intègre 1,3 million de micromiroirs qui dispersent la lumière en tout petits pixels et ajustent le faisceau avec la plus grande précision émettant un «tapis de lumière», selon Audi. Pour le reste, le logo Horch figure sur les jantes, sur les montants arrière et les ailes avant, tandis que la longueur totale de cette version Horch atteint 5,45 mètres du fait d’un empattement majoré de 13 cm par rapport à une A8 normale. Cet allongement profite directement à l’espace habitable et plus particulièrement aux places arrière. C’est précisément là que l’A8 Horch sort le grand jeu ! Outre des matériaux de grande qualité, dont des cuirs somptueux, il est question d’écrans multimédia à l’arrière, de sièges massant, et d’un système d’infodivertissement (MMI Navigation Plus) connecté à des services en ligne. À ce luxe outrancier, s’ajoutent de larges possibilités de personnalisation, comme par exemple un toit bicolore. Mécaniquement, cette A8 conserve ses motorisations qui profitent toutes d’une hybridation légère et développent de 286 à 462 Ch, voire 571 Ch pour la version S8. Enfin, à moins de la voir importée par un client chinois pour l’utiliser au Maroc, l’A8 L Horch n’est pas prévue pour un autre marché que la Chine, pays qui, à lui seul, réalise 60% des ventes de A8 dans le monde.

Jalil Bennani / Les Inspirations ÉCO Auto

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page