Archives

Retour du Maroc dans l’UA : Chefs d’États et responsables africains expriment leurs sentiments

 Plusieurs chefs d’États, ministres et experts africains ont exprimé leurs sentiments favorables au retour du Maroc à l’Union africaine. Ces déclarations montrent la place du Maroc et sa position stratégique en tant que grand pays du continent. Une aura que le royaume a gagnée au fil des ans grâce à la détermination du souverain à privilégier l’ancrage africain du Maroc, joignant la parole aux actes. La diplomatie économique royale est la preuve tangible de l’intérêt porté par le pays aux partenariats gagnant-gagnant  sur une base égalitaire et respectueuse des spécificités de chaque pays. Témoignages.

Macky Sall, président du Sénégal

 «Je me  réjouis du retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA).  Le royaume est à sa place en Afrique.  Nous sommes très heureux de pouvoir accueillir le Maroc aujourd’hui au sein de l’UA).  C’est la famille africaine  qui s’élargit, il faut s’en réjouir. Le royaume est un pays africain majeur qui a su développer des relations de confiance avec la plupart des pays».


 

Driss Deby Itno, président du Tchad

«C’est avec une très grande joie qui vient du fond du cœur que nous avons accueilli la décision de sa majesté le roi Mohammed VI de revenir dans la famille institutionnelle africaine…Le Maroc est un très grand pays africain qui nous a manqué pendant 33 ans. Le retour du Maroc est un plus pour notre union et pour notre continent».

Ibrahim Ghandour, ministre soudanais des Affaires étrangères

Nous  saluons le retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA,  le royaume recouvre sa place naturelle.  Nos frères marocains sont les bienvenus au sein de leur famille africaine et le retour du royaume a beaucoup tardé. Ce retour devra contribuer au renforcement de l’unité du continent africain».

Charles Armel Doubane, ministre centrafricain des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Centrafricains de l’étranger

«La République centrafricaine s’est félicitée du retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA). Le Maroc est un grand pays qui apportera un grand apport aux efforts de développement sur le continent. Nous sommes heureux d’accueillir le royaume du Maroc au sein de sa grande famille africaine. Avec le Maroc, l’Afrique travaillera pour offrir de nouvelles opportunités de développement et de progrès à notre continent».

Geoffrey Onyeama, ministre nigérian des Affaires étrangères

«Le retour du Maroc vient renforcer les rangs de l’Afrique et sa capacité de gérer les grands dossiers, notamment ceux se rapportant au développement et au renforcement de la paix et de la sécurité. Ce retour devra aussi promouvoir la solidarité parmi les membres de la famille africaine. La question de la solidarité est d’une grande importance dans le cadre des efforts visant à renforcer la place de l’Afrique dans le concert des nations».

Aurélien Agbénonci, ministre béninois des Affaires étrangères et de la coopération

«On ne peut pas imaginer une famille africaine sans un membre aussi important que le Maroc. Je suis très heureux  de voir le Maroc retourner au sein de l’organisation panafricaine. Ce retour permet d’imprimer un nouvel élan au processus d’intégration en Afrique.  Le Maroc est très attentif à l’évolution de plusieurs questions sur le continent et ce n’est que justice rendue de voir ce retour du royaume au sein de la famille africaine».

Ibrahim Sani Abani, SG de la Communauté des pays sahélo-sahariens (CEN-SAD)

« Le retour du Maroc au sein de l’Union africaine représente un nouveau départ pour une Afrique forte et unie. Le retour du Maroc au sein de sa famille africaine  est une très bonne nouvelle. Ce retour va nous encourager à aller plus loin pour renforcer l’unité sur le continent. Les chefs d’États africains ont tranché en faveur d’un retour qui contribuera à consolider la place de l’Afrique sur la scène internationale».

Augustine Mahiga, ministre tanzanien des Affaires étrangères

«Le retour du Maroc au sein de l’Union africaine  offre l’opportunité de partager la vision de sa majesté le roi Mohammed VI au sein de l’organisation continentale. La majorité des pays africains souhaitaient ce retour du Maroc à l’UA. Je suis convaincu que l’Afrique dispose désormais d’une grande opportunité  avec le retour du Maroc».


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page