Maroc

World Mobile Congress : neuf entreprises dans le Pavillon Maroc

Essentiellement composé d’entreprises de services qui développent des solutions d’accompagnement des opérateurs de téléphonie, le team Maroc sera au Congrès mondial de la téléphonie mobile jusqu’au 3 mars, pour vendre son savoir-faire et trouver des investisseurs. 

Le World mobile congress (WMC), ou Congrès mondial de la téléphonie mobile, a ouvert ses portes, lundi 28 février 2022 à Barcelone. Cette année, où la participation en présentiel a repris, le Maroc est représenté par neuf entreprises membres de l’APEBI (Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring). Il s’agit notamment d’Accent Education, de Beamtel, de Digital Virgo, de Formind, Hope and we perform, Ingecys, Indatacore, Magna et Vision business consulting, qui ont aménagé dans un pavillon Maroc. Selon l’APEBI, «l’objectif de cette participation est d’encourager l’export des solutions développées par les entreprises marocaines. Ce sera aussi l’occasion de trouver des partenaires investisseurs intéressés par l’offre marocaine». En effet, le team Maroc est essentiellement composé d’entreprises de services qui développent des solutions d’accompagnement des opérateurs de téléphonie. Jusqu’au 3 mars, date de clôture du salon, elles essayeront de rivaliser avec les nombreux exposants, venant des quatre coins du monde, pour faire émerger l’offre marocaine en matière de cybersécurité, de santé, de fintech, etc.

Dans la délégation marocaine, il y a, par exemple, une entreprise spécialisée dans le paiement mobile via les solutions de facturation des opérateurs télécoms. Son offre consiste en l’implémentation d’écosystèmes de monétisation pour les opérateurs télécoms et les marchands, en abordant le paiement mobile dans sa globalité : transactionnel mais aussi en termes de parcours client. Des stratégies globales qui prennent en compte des aspects stratégiques tels que l’adaptation locale, le marketing digital ou le cadre réglementaire et de conformité. Un autre exemple : il y a en une autre qui opère dans la cybersécurité. Son métier consiste à sécuriser le système d’information des entreprises à travers la mise en œuvre opérationnelle de solutions de verrouillage.

Aziz Diouf / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page