Maroc

Véhicules d’occasion: ce qui doit changer pour Khalid Dbich (VIDEO)

À l’occasion d’une table ronde de la 9e édition du «Cercle des Éco», concept du groupe «Horizon Press», quatre experts en la matière ont répondu à nos questions.

Selon Khalid Dbich, « ce que font aujourd’hui les pouvoirs publics, en matière de dématérialisation et de traçabilité des transactions, nous permettra de mieux cerner le risque. Cela aura pour effet d’augmenter notre appétence au risque. On sait que l’immatriculation garantit un nantissement ».

« C’est l’élément de risque en amont qu’on utilisera aussi dans le recouvrement, puisqu’on aura un gage au moment de l’exécution de cette garantie. Et si le coût du risque est mieux maîtrisé, les prix des crédits vont baisser », ajoute le DG délégué de Sofac. Il explique ce qui doit changer dans cette vidéo.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page