Maroc

Sahara : Le Niger soutient la position du Maroc

Le ministre d’État à la présidence du Niger, Mohamed Bazoum, vient de remettre une lettre adressée au roi Mohammed VI. Reçu, hier à Rabat, par Salaheddine Mezouar, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, l’émissaire du président Issoufou Mahamadou a qualifié «d’inadmissibles» les propos et les actes du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.


Pour Mohamed Bazoum, contrairement à ce qu’avance le porte-parole du secrétaire général, la situation provoquée par les propos et les actes du secrétaire général ne peut se réduire à un simple malentendu. «Il s’agit en réalité d’actes d’une gravité sans précédent, qui ne sont ni justifiables ni effaçables», souligne le responsable nigérien.

L’émissaire nigérien a rappelé, dans ce sens, qu’un message a été adressé par les 29 pays membres de la CENSAD, réunis à Charm el-Cheikh la semaine dernière, au secrétariat général de l’ONU. Ils ont rappelé au secrétariat général de l’ONU que «l’implication du secrétariat général des Nations Unies devrait se faire conformément aux principes de neutralité et d’impartialité» et qu’il est tenu «d’agir de manière constructive dans le respect de ses membres».


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page