Maroc

PLF 2022 : le gouvernement muscle son argumentaire

L’examen du projet de loi de Finances se poursuit cette semaine au sein de la Commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants. La ministre de l’Économie et des finances et le ministre délégué chargé du Budget ont fait le point sur plusieurs questions soulevées par les députés lors de la discussion générale du texte. Nadia Fettah Alaoui et Fouzi Lekjaa tendent la main au Parlement pour améliorer la coopération et permettre de fluidifier le processus...

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page