Maroc

Opération Marhaba : les grands moyens déployés pour l’Aïd Al-Adha

Le démarrage de la 24e édition de l’opération Marhaba coïncide avec la célébration de l’Aïd Al-Adha. À cet effet, un important dispositif est lancé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, en coordination avec les différentes parties-prenantes. Cette dernière sera donc présente en force au niveau des principaux points d’arrivée. 

La grande affluence des familles de la communauté marocaine établie à l’étranger vers le Royaume commencera plus tôt cette année, pour motif de l’Aïd Al-Adha. Ainsi, la date de démarrage de l’opération Marhaba a été avancée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, présente aussi bien à l’arrivée qu’au départ du Maroc, et qui œuvre pour la mise en place d’un dispositif d’accompagnement destiné à répondre aux sollicitations et besoins des citoyens regagnant le Maroc.

D’importants moyens humains
Un important dispositif porté par la Fondation, ses équipes, les assistantes sociales, le staff médical ainsi que par les partenaires de l’opération a été mis en place. Cet accompagnement est assuré de façon continue pendant toute la période qui s’étale du 5 juin au 15 septembre, tout au long de la semaine et 24h/24. Il se traduit par la prise en charge des situations liées à des imprévus ou à des incidents qui peuvent survenir pendant le voyage.

Ainsi, la Fondation sera présente sur 18 sites au Maroc et six à l’étranger (France, Espagne et Italie). Il s’agit des Ports de Tanger Med, Tanger Ville, Nador et Al Hoceima pour les voyageurs en provenance d’Algésiras, Barcelone, Livourne, Motril, Sète, Almeria et Gênes, au niveau des postes frontaliers de Bab Sebta et Bab Mellilia, dans les aéroports de Casablanca Mohammed V, Oujda Angad, Nador Al Aaoui, Fès Saiss, Agadir Al Massira, Marrakech Ménara, Tanger Ibn Battouta et Rabat-Salé, ainsi que dans les aires de repos Smir, Tanger Méditerranée, Jebha et Tazaghine.

Ces espaces sont spécialement conçus et aménagés par la Fondation et offrent des services d’accompagnement, diverses prestations et des commodités pour le repos et la restauration.  D’importants moyens humains sont également mobilisés, avec plus de 1.400 personnes, dont 697 assistantes sociales déployées au niveau des 24 sites au Maroc et à l’étranger. De plus, 108 médecins, autant d’infirmiers et 34 ambulances seront présents sur 10 sites au Maroc, que ça soit dans les ports ou les aires de repos.

Année record
Selon les estimations, des pics historiques devraient être atteints cette année, avec l’arrivée de 3,3 millions de personne, soit 4% de plus que l’année dernière, au cours de laquelle ils étaient 3.165.328 MRE à se rendre au Maroc. Une augmentation de 6% du nombre de véhicules est également attendue, avec plus de 800.000, contre 642.000 en 2023.

Pour répondre à cette affluence, le dispositif déployé comprend un plan de flotte intégrant 32 navires et 7 opérateurs maritimes, a dévoilé la commission-mixte à l’issue de la réunion. Ce plan desservira 11 lignes maritimes offrant une capacité globale de plus de 7 millions de passagers, 2 millions de véhicules et 8.000 rotations.

Dans ce sens, des investissements importants ont été débloqués en prévision de cette opération, notamment pour la mise à niveau des infrastructures portuaires à Tanger-Med, Tanger ville, Nador et Al Hoceima, avec des améliorations en matière de confort et de facilitation pour les passagers, comme l’installation d’ilots de détente, de surfaces ombragées ou de système d’affichage et signalisation.

L’ONCF lance un dispositif spécial

L’Office national des chemins de fer (ONCF) déploie un dispositif spécial pour l’Aïd Al-Adha, du mercredi 12 au dimanche 23 juin 2024, avec l’introduction de trains supplémentaires pour totaliser environ 240 trains par jour, desservant l’ensemble du réseau ferroviaire. Dans ce cadre, Al Boraq assurera un service horaire continu, reliant la ville de Tanger à Kénitra, Rabat et Casablanca de 7h à 22h (pendant les périodes de pointe), dans le but d’augmenter la disponibilité des places aux heures les plus demandées, selon un communiqué de l’ONCF.

De son côté, Al Atlas verra ses capacités renforcées en termes de places et bénéficiera de trains supplémentaires sur les axes principaux du réseau, notamment Marrakech-Casa-Fès, Oujda, Nador, Khouribga et Safi. Ce plan inclut également le renforcement des équipes d’accueil et d’orientation des passagers dans les gares et à bord des trains, ainsi que la mobilisation d’équipes techniques 24h/24 et 7j/7 pour garantir la fluidité des circulations ferroviaires.

Dans le contexte de cette forte affluence, l’ONCF recommande à sa clientèle d’anticiper l’achat des billets et d’opter pour l’Aller-Retour afin d’éviter les files d’attente en gare et de s’assurer une place assise à bord des trains.

Ainsi, l’achat des billets est possible via divers canaux de vente de l’ONCF, notamment en gare, aux guichets ou aux Distributeurs automatiques de tickets (DAT), en ligne sur le site marchand «www.oncf-voyages.ma», ainsi qu’auprès des agences partenaires de vente de proximité (Chaabi Cash, Tasshilat et Cash Plus).

Faiza Rhoul / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page