Maroc

Métiers du futur : le Maroc confronté à une pénurie de compétences

Le besoin en compétences dans le secteur des technologies de l’information et de l’offshoring n’a jamais été aussi pressant. Au total, ce sont 200.000 jeunes dont il faudra assurer la reconversion, sur les quatre années  à venir, afin de combler le gap.  La crise induite par le Covid-19 a radicalement bouleversé nos habitudes de travail. Partout dans le monde, le «Smart work» est à la mode, accélérant la guerre des talents et l’exode des jeunes compétences, d’une entreprise à l’autre,...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page