Maroc

Maroc: le couvre feu va-t-il passer de 21h à 23h pour sauver l’économie ?

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Erigés depuis le début de la pandémie, plusieurs barrages de contrôle ont été levés au Maroc après la baisse considérable des cas d’infection au covid-19.

Comme constaté par nos journalistes, de nombreux barrages policiers installés sur la route reliant Rabat à Témara ont été levés il y a environ une semaine, au grand bonheur des citoyens.


De nombreux Marocains se sont ainsi demandés si cette nouvelle mesure, tant attendue, signifierait l’allègement imminent des mesures de prévention, d’autant plus que la situation épidémiologique dans le Royaume s’est nettement améliorée.

De leur côté, les professionnels des cafés et des restaurants espèrent particulièrement la levée définitive du couvre-feu fixé à 21h, ce qui impacte négativement leur activité. Il est en effet question de relancer ces secteurs importants pour l’économie nationale, sachant que le chiffre d’affaire de certains cafés ou restaurants est divisé par deux, depuis que le couvre-feu a été fixé à 21H. Leur permettre de rester ouverts jusqu’à 23H serait plus que salvateur pour eux. Selon une source fiable, consultée par nos soins, « aucune décision officielle n’a encore été prise pour le couvre-feu, mais si la situation sanitaire continue de s’améliorer, nul doute que les nouvelles seront bonnes pour les restaurateurs… »

Rappelons qu’un total de 3.113 nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et de 3.716 guérisons a été enregistré au Maroc dans les dernières 24 heures, a indiqué samedi le ministère de la Santé.

Le nombre de primo-vaccinés est de 19.939.305, alors que celui des personnes complètement vaccinées (1ère et 2ème doses) s’élève à 16.428.958, a précisé le ministère dans son bulletin quotidien sur la situation épidémiologique Covid-19. Le nouveau bilan porte à 902.694 le nombre total des contaminations depuis le premier cas signalé au Maroc en mars 2020. Le nombre des personnes rétablies est passé à 853.397, soit un taux de guérison de 94,5%.

Quant aux décès, leur nombre total est passé à 13.488 (létalité 1,5%), avec 52 nouveaux cas.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page