Maroc

Marché automobile : pas d’amélioration attendue pour 2023

La morosité du contexte macroéconomique national et mondial a impacté les performances des ventes automobiles en 2022. La nouvelle année ne risque pas d’être meilleure, selon les professionnels du secteur.  Le marché de vente de véhicules neufs n’a pas encore retrouvé sa santé d’avant-crise. L’année 2022 a enregistré une baisse globale de 8% par rapport à 2021 et de 3% par rapport à 2019, une année référence pour le secteur. «La conjoncture économique mondiale est venue compliquer la situation du...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page