Maroc

Mais pourquoi le tourisme ne décolle pas assez à Marrakech et Agadir ?

Les deux destinations touristiques phares du Royaume, à savoir Marrakech et Agadir tournent, actuellement, à hauteur de 14 à 15 % de leurs capacités totales d’hébergement. Avec la saison d’hiver déjà compromise, les professionnels espèrent des mesures de soutien, estimant qu’ils ne peuvent plus affronter, à eux seuls, cette situation de crise. Détails. Après une période estivale morose, les   professionnels du tourisme espèrent voir une éclaircie durant cette saison hivernale marquée d’habitude par le dynamisme des principaux marchés émetteurs, avec...

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page