Maroc

Les ressources minières représentent 22% des exportations

Le Maroc fonde une plus grande partie de son économie sur les ressources minières, notamment le phosphate. La production des mines représente en effet 22% des exportations marocaines, soit environ 10% du PIB, selon une étude menée par Oxford Business Group (OBG).


Après l’adoption de la loi portant réforme du nouveau Code minier, jeudi 18 juin, le Maroc encourage la croissance du secteur et envisage quelques changements d’ici 2025, d’après OBG. Il compte en effet tripler les recettes de la branche hors phosphates, sachant qu’il est aussi producteur de plusieurs autres matières émanant des mines comme le zinc, l’argent et le cobalt, pour atteindre 15 MMDH.

En effet, le Maroc multipliera les investissements en termes de recherche et d’exploration. Il consacrera un budget de 4 MMDH à cette fin, et doublera le nombre d’emplois pour atteindre 30.000 postes.

Le nouveau Code minier regroupe 3 types de titres: des permis de recherches, des licences d’exploration et des permis d’exploitation, rappelle OBG.

Les autorités espèrent attirer ainsi davantage d’investissements privés en proposant un cadre réglementaire plus attractif en matière de licences et une plus grande base de données géologique, selon l’étude d’OBG.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page