Maroc

Les professionnels espagnols et marocains affichent leur cohésion à Dakhla

C’est dans une ambiance tendue que se déroule, ce vendredi, la réunion des membres de la Commission hispano-marocaine des professionnels de la pêche. À la veille de la publication de l’arrêt de la Cour de justice européenne concernant la légalité du protocole, les professionnels des deux rives se sont rencontrés à Dakhla. Le choix du lieu de la rencontre reflète la position des professionnels espagnols quant aux derniers rebondissements qu’a connus ce dossier et leur attachement à ce protocole. C’est aussi un message fort de soutien et de cohésion entre les filières marocaine et espagnole. Au vu de l’enjeu de ce dossier et de la sensibilité du timing, des médias espagnols ont mandaté des envoyés spéciaux à Dakhla.


Selon le reporter du journal ABC, armateurs et responsables politiques marocains ont affiché leur désaccord avec les conclusions rendues par l’avocat général Melchior Wathelet. Le président du Conseil provincial de Dakhla a laissé entendre que la sécurité de l’UE risquerait de prendre des coups si cet accord tombait à l’eau, chose rapportée par le quotidien espagnol. Les participants à cette réunion ont fait remarquer que le sabordage du protocole pourrait avoir des conséquences désastreuses sur les flux migratoires vu que le secteur est un grand pourvoyeur d’emplois dans la région.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page