Maroc

Législatives 2016: 24% des députés sont des commerçants et 15% des enseignants

 


La composition socioprofessionnelle de la Chambre des représentants issue des élections du 7 octobre est presque identique à celle de 2011, avec 24% de commerçants, 15% d’enseignants et 14% de fonctionnaires.

Selon des sources au ministère de l’Intérieur, la catégorie des commerçants vient en tête, avec plus de 24%, suivie de la famille de l’enseignement avec 15% et les fonctionnaires en troisième position avec 14%.

La catégorie des professions libérales occupe la 4e place avec environ 14%, suivie des salariés du secteur privé avec plus de 8% et des agriculteurs en sixième et dernière position, avec près de 6%, précisent les mêmes sources.

Concernant la répartition des députés élus au titre de la liste nationale selon leurs préoccupations professionnelles, la catégorie des fonctionnaires vient en tête avec 26 députés, soit près de 29% du total des députés élus au titre de cette liste, suivie de la catégorie des enseignants et celle des professionnelles libérales avec 16 députés chacune, soit près de 18%. Ainsi, ces trois catégories représentent, à elles seules, 64% des députés élus au titre de la circonscription nationale, ajoutent les mêmes sources.

S’agissant des membres de la Chambre des représentants, élus au titre des circonscriptions locales, les commerçants occupent la première position avec 91 députés, soit près de 30% du total, suivis des enseignants avec 42 députés, soit près de 14%, et de la catégorie des professions libérales avec 38 députés, soit plus de 12%.De la sorte, ces trois catégories socioprofessionnelles constituent plus de 56% de l’ensemble des députés élus au titre des circonscriptions locales.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page