Maroc

Enseignement supérieur : la réforme sera-t-elle revue ?

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Abdellatif Miraoui, est appelé à redresser les dysfonctionnements du secteur et ajuster la réforme qui vient d’être lancée. Pour l’année universitaire en cours, plusieurs projets sont en vue. Le nouveau gouvernement est très attendu pour booster le secteur de l’enseignement supérieur qui est émaillé par nombre de dysfonctionnements, surtout au niveau des établissements à accès ouvert. En fin connaisseur du système universitaire marocain, le nouveau chef du département...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page