Maroc

Emploi: au Maroc, la main d’oeuvre qualifiée se fait rare

Face à un marché frileux et instable, personne ne veut recruter davantage au risque de voir par la suite son business plan tomber à l’eau faute de clients et se trouver dans l’obligation de licencier. Conséquence : de plus en plus de secteurs industriels signalent un manque de main-d’œuvre qualifiée, disponible immédiatement. Pour d’autres, le défi des mois à venir consistera à pouvoir payer des salaires plus élevés pour attirer et garder des collaborateurs compétents.  En dépit de la baisse...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page