Maroc

Élections : Ce que veulent les petits partis…

En plus de la suppression du seuil des voix, les formations non représentées sous la coupole demandent une application scrupuleuse de la loi pour garantir la crédibilité du futur scrutin. Les alliances ainsi que le quota des jeunes ont été esquivés.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans l’édition disponible en kiosques, ou en version e-Paper.



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page