Maroc

Drame d’Imlil : peine de mort requise contre 3 accusés

L’accusation a requis jeudi la peine capitale contre trois des 24 accusés jugés par un tribunal antiterroriste marocain pour l’assassinat de deux jeunes touristes scandinaves décapitées mi-décembre au Maroc au nom du groupe jihadiste Etat islamique (EI).


La peine de mort a été requise contre Abdessamad Ejjoud, un marchand ambulant de 25 ans considéré comme le cerveau du groupe et contre deux autres Marocains radicalisés. Les trois ont avoué leurs rôles respectifs dans l’exécution de Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante danoise et de son amie norvégienne Maren Ueland qui campaient dans le Haut-Atlas.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page