Maroc

Coronavirus: L’interdiction englobe les moussems aussi

L’exclusion des moussems de la décision d’interdiction par le gouvernement de tous les grands événements et rassemblements de masse, durant le mois de mars au moins, pour minimiser les risques de propagation du Coronavirus, avait suscité beaucoup de questions.

Le sujet est désormais tranché puisque le ministère des Habous et des affaires islamiques a annoncé l’annulation de tous les moussems religieux quelle que soit l’ampleur des rassemblements qu’ils connaissent.


Dans un communiqué, le ministère souligne que cette décision a été prise « conformément aux orientations de la charia relatives à la protection des âmes et des corps contre la ruine et tout dommage, en tenant compte de l’épidémie qui s’est apparue dans un certain nombre de pays et des conseils médicaux liés à ce sujet, en particulier ceux concernant la prévention des contagions lors des rassemblements ».

Le ministère a appelé à cet égard les oulémas, les prédicateurs et prédicatrices ainsi que les imams à « sensibiliser les gens à la question de la prévention de l’épidémie, notamment en respectant les règles d’hygiène et en évitant toutes les possibilités de contamination ».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page