Maroc

Boulif en colère contre certains médias

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Après le communiqué de Abdelilah Benkirabe, fustigeant le quotidien Assabah, c’est au tour de Mohamed Najib Boulif de tirer à boulets rouges sur les médias. Le ministre délégué, chargé du Transport et de la logistique, a choisi les réseaux sociaux pour exprimer tout le mal qu’il pense de certains médias qu’il accuse de semer la zizanie dans le Conseil de la ville de Tanger.


 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page