Maroc

Béni Mellal-Khénifra : le casting final des Odyssées régionales de l’entrepreneuriat révélé

Une trentaine de candidats ont été retenus pour les finales des Odyssées régionales de l’entrepreneuriat, organisées par le Projet de développement socio-économique inclusif de Béni Mellal-Khénifra (ISED-BMK). Le concours est financé par l’agence de coopération américaine USAID, le Centre régional d’investissement (CRI) Béni-Mellal-Khénifra et plusieurs autres partenaires de l’écosystème entrepreneurial régional.

À l’issue d’un long processus de sélection, où ils ont affiné leurs idées de projet et développé leurs business plans, encadrés par des experts dans divers domaines, 32 candidats ont été retenus pour la finale des Odyssées régionales de l’entrepreneuriat (ORE) prévue fin novembre. Ce programme de mentorat est financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Sur les 32 finalistes, 10 lauréats seront choisis. Ils bénéficieront d’un soutien financier et en nature dans le cadre du Projet de développement socio-économique inclusif de Béni Mellal-Khénifra (ISED-BMK). Plusieurs autres prix, offerts par les différents sponsors, sont aussi prévus.

600 candidats, 3 rounds de sélection
Les 32 finalistes se sont détachés d’un groupe initial de 600 inscrits pour les ORE 2023. Les sélections se sont déroulées en trois phases dans les villes de Béni Mellal et Khouribga. Le premier a eu lieu les 19 et 20 septembre, tandis que le second s’est tenu le 4 octobre. Les candidats  ont été évalués par un jury d’experts  sur le caractère innovant de leurs projets, la qualité de ces derniers, ainsi que leur détermination. Une nouvelle phase de compétition, encore plus serrée, s’est déroulée entre le 10 et 14 octobre, doublée d’un BootCamp de cinq jours, animé par des experts entrepreneurs marocains et internationaux, poursuit le communiqué. Eric Alan Hill, fondateur de plusieurs startups et directeur du Center for Entrepreneurship and Outreach de l’université de l’État du Mississippi (MSU) s’est dit satisfait des projets retenus lors du bootcamp des ORE 2023, mettant en avant le travail de l’équipe organisatrice, des mentors et des acteurs de la région Béni Mellal-Khénifra.

Pour sa part, Youness Tihm, chef de projet ISED-BMK, a fait savoir que ce bootCamp n’est pas seulement une occasion pour les étudiants et les stagiaires professionnels de se rencontrer dans le cadre d’une expérience entrepreneuriale à la fois compétitive et enrichissante, mais il témoigne également d’une collaboration interinstitutionnelle réussie en faveur du développement positif des jeunes de la région Béni Mellal-Khénifra.

Le programme de cette édition était au niveau des ambitions des institutions associées aux ORE, à savoir, le Projet de Développement Socio-Économique Inclusif à Béni Mellal-Khénifra, financé par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), le Centre Régional d’Investissement Béni-Mellal-Khénifra, l’Université Sultan Moulay Slimane (USMS) et l’Office Régional de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT) Béni-Mellal.

Aiguiser le sens de l’entrepreneuriat
Les ORE sont une initiative régionale et collaborative comprenant plusieurs partenaires de l’écosystème entrepreneurial régional dans une approche unique et innovante qui optimise les efforts et les ressources disponibles pour les jeunes entrepreneurs de demain et constitue un modèle pratique de synergie et de convergence entre différents acteurs des secteurs public et privé.

Cette compétition permet aux étudiants universitaires et stagiaires professionnels attirés par l’entrepreneuriat d’être exposés au monde professionnel à travers différentes activités prévues tout au long d’un parcours ponctué de journées de sensibilisation, de formations, de bootcamps et de concours d’idées. Les ORE aiguisent l’esprit d’entrepreneuriat des porteurs de projet de manière ludique et active, au fil d’un processus structuré où ils vont gagner en compétence et en soft-skills.

Les équipes, composées d’étudiants de l’OFPPT, de l’USMS et de la 1337 Coding School, seront amenées à défendre leurs idées par un pitch avant de les approfondir vers un véritable business plan viable et banquable, avec à la clé, pour les lauréats, un financement et un accompagnement. Les ORE sont soutenues par le programme Izdihar qui implique tous les acteurs de l’accompagnement pour offrir aux porteurs de projet des services de soutien à la création et à la pérennisation de leur entreprise, souligne la même source.

Sami Nemli avec agences / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page