Maroc

Automobile : l’assurance-auto risque une sortie de route

Fragilisée financièrement par la dégradation du ratio combiné, la branche automobile, deuxième du secteur après l’assurance-vie, est menacée par une fraude qui prend des dimensions industrielles. Ce sont, désormais, des réseaux organisés qui sont au volant de cette criminalité.  Les primes de l’assurance automobile se sont établies à 12, 892 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, selon les données publiées par l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS). Elles enregistrent ainsi une hausse annuelle de 7,8%....

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page