Maroc

Aide médicale d’urgence marocaine: la Tunisie reconnaissante à la noblesse de l’initiative Royale

L’aide médicale d’urgence, envoyée par le Maroc à la Tunisie sur hautes instructions royales, reflète l’une des constantes de la politique humaniste initiée par  le Roi Mohammed VI, a souligné le journaliste tunisien Mohamed Nejib Ouerghi.

L’Initiative Royale d’envoyer une aide médicale d’urgence à la Tunisie pour lui permettre de faire face à la pandémie de la Covid-19 traduit la dimension humaniste de l’approche initiée par le Roi que déclinent la profondeur des relations qui ont toujours lié les deux pays et les valeurs de solidarité partagées, a déclaré à la MAP cet ancien PDG de l’agence tunisienne de Presse « TAP ».


Il a affirmé que face à la forte propagation de la Covid-19 en Tunisie, dont les structures de santé sont submergées par le nombre élevé de personnes atteintes et à la recherche de soins et, surtout, d’oxygène, le Maroc a répondu présent à l’appel du devoir de fraternité, d’amitié et de solidarité.

Nejib Ouerghi a fait remarquer qu’en ce moment particulièrement difficile, l’aide d’urgence ordonnée par  le Roi Mohammed VI a été aussi spontanée qu’importante, témoignant de la qualité des liens historiques et fraternels liant les deux pays et leurs peuples.

Cet élan de solidarité d’envergure a été hautement salué en Tunisie et n’a pas surpris outre mesure, s’est-il réjoui.

La décision du Roi s’inscrit dans le cadre des liens de solidarité active entre le Royaume du Maroc et la Tunisie, ainsi que de la fraternité authentique qui unit les deux peuples frères, a poursuivi cet ancien directeur de la rédaction du magazine tunisien « Réalités » et du journal « La Presse ».

Il s’est félicité de l’envoi de cette aide médicale qui est venue « au bon moment et a concerné des équipements qui font cruellement défaut dans les structures publiques confrontées à une forte pression ».

La Présidence de la République tunisienne avait salué l’envoi de l’aide médicale d’urgence marocaine, dont le premier lot est arrivé jeudi à l’aéroport Tunis-Carthage.

Le communiqué publié pour la circonstance a mis en exergue la noblesse de l’Initiative Royale et la profondeur des liens d’amitié et de fraternité liant les deux chefs d’Etat, le Roi Mohammed VI et le président Kaïs Saïed, ainsi que les rapports de solidarité et d’entraide ancrés entre les deux peuples.

La Présidence de la République a exprimé, à cette occasion, ses remerciements les plus sincères au Royaume et au peuple marocain frère pour cet élan de solidarité.

Suite à l’aggravation de la situation épidémiologique en Tunisie, en raison d’une forte augmentation des contaminations et des décès liés à la Covid-19, le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a bien voulu donner ses très hautes instructions pour l’envoi d’une aide médicale d’urgence à ce pays maghrébin frère.

Cette aide médicale est composée de deux unités de réanimation complètes et autonomes, dotées d’une capacité totale de 100 lits. Elle comprend, en outre, 100 respirateurs et deux générateurs d’oxygène d’une capacité de 33 m3/heure chacun.

Jeudi après-midi, trois avions militaires des Forces Armées Royales transportant le premier lot de l’aide médicale d’urgence ordonnée par le Roi Mohammed VI au profit de la Tunisie ont atterri à l’aéroport de Tunis.

D’autres avions militaires vont s’envoler vers la Tunisie dans les prochains jours pour poursuivre l’acheminement de cette aide médicale.

A rappeler que la Tunisie continue à connaître une situation épidémiologique difficile. Le 13 juillet, le bilan des victimes de la Covid-19 dans le pays a atteint 16.845 morts.

Tous les gouvernorats de la Tunisie ont dépassé de loin le niveau d’alerte très élevé. La moyenne nationale de contaminations par 100.000 habitants est estimée à 796.

Le dernier rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur la Méditerranée orientale affirme que « la situation dans le pays reste extrêmement préoccupante », soutenant que la Tunisie est la plus touchée, enregistrant le taux le plus élevé de mortalité dans cette région.

Et de préciser qu’entre 8.000 et 9.500 cas sont signalés chaque jour, avec une large diffusion du variant Delta.

L’OMS indique aussi que « la couverture vaccinale augmente, en particulier chez les personnes de plus de 60 ans, mais le taux demeure faible avec 12,7% de la population ayant reçu au moins une dose de vaccin et seulement 6% qui sont complètement vaccinés ».1601018025

KA

HL

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page